Live News

Arvin Boolell craint que l'on ne passe de «l'urgence sanitaire» à «une situation apocalyptique»

Il n’y est pas allé par quatre chemins pour commenter la crise sanitaire qui prévaut dans le pays. Pour Arvin Boolell, « nous sommes dans un état d’urgence sanitaire ». « Je ne veux pas que nous soyons dans une situation apocalyptique », ajoute-t-il.  

Le député du Parti travailliste (PTR) intervenait lors de sa « manifestation symbolique » devant l’Assemblée nationale aux alentours de 11 heures, ce mardi 9 novembre. Laquelle a pour but de dénoncer sa suspension pour huit séances parlementaires. Manifestation qui s’est déroulée avec un nombre restreint en raison de la crise sanitaire.  

« Malheureusement, ce gouvernement n’arrive pas à gérer la pandémie comme il faut. Nous sommes là pour manifester oui, mais nous sommes également le porte-parole d’une communauté angoissée. Nou pe pass par enn psikoz. Ce qui démontre qu’il n’y a aucun gouvernement ni gouvernance. Ena lopasite. Ou pa kapav fer deklarasyon o peti boner », avance Arvin Boolell. 

Le député travailliste souligne que devant cette hausse des cas de Covid-19, les parents sont angoissés. Ils ne savent plus s’il leur faut envoyer leurs enfants à l’école ou non. « On ne peut pas vivre dans l’indécis », déplore Arvin Boolell. 

«Face à un problème devenu une force majeure, il faut absolument prendre les décisions qui s’imposent. On ne peut pas mettre la vie des enfants en péril. Zanfan de zan pe geyn sa malad la. Est-ce qu’on a un stock de 'booster dose' disponible ? Est-ce que nous devons laisser les hôpitaux se transformer en des foyers d’infection ? », demande le député rouge. Selon lui, il n’y a pas de gouvernance si un gouvernement n’arrive pas à assumer ses responsabilités. 

«C’est un gouvernement irréfléchi, voire irresponsable. Nou pe subir lefre den ‘elected dictatorship’. Pa gargariz nou ek enn sel slogan –sel solusyon, vaksination. Il faut la mise en place d’une feuille de route bien établie », plaide Arvin Boolell. 

Le député du PTR a, dans la foulée, lancé un vibrant appel aux Mauriciens pour qu'ils conjuguent leurs efforts pour endiguer la propagation de la Covid-19. « Il faut agir et réagir », a-t-il lancé. 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !