Arvin Boolell accusé de plagiat

Par Cedric Ramasawmy O commentaire
Arvin Boolell

L’Attorney General Maneesh Gobin est revenu sur le discours prononcé par Arvin Boolell sur le Judicial and Legal Provisions Bill. Il a fait ressortir que le député rouge a repris les propos d’un homme de loi sans le mentionner.

« Arvin Boolell avait précisé qu’il n’était pas un avocat et il a dû discuter avec les membres du barreau pour commenter ce projet de loi. Pourtant, il a été très critique en le qualifiant de bill de confettis. Mais en lisant le Hansard, son discours m’a rappelé un article que j’ai lu. Si vous ne mentionnez pas l’auteur de l’article dans votre discours, cela s’appelle du plagiat. C’est un ami à moi, Mehdi Manrakhan qui a écrit cet article sur les droits des victimes dans le Mauritius Criminal Law Review. Je dois donner le mérite à Me Manrakhan, car le député Boolell ne l’a pas fait en reprenant ses propos dans son discours », a souligné Maneesh Gobin qui a provoqué des éclats de rire dans le camp de la majorité.