Magazine

Artiste de la semaine - Manraj Bicka du groupe flasbak : «Le tabla m’a fait découvrir l’artiste qui somnolait en moi»

Artiste de la semaine

« Mari fer goutchei. » C’est le titre du nouveau single de Flasbak. Ce nouveau style de parler est propre à ce groupe. L’inspiration découle de leur vécu et surtout de la belle amitié qui les lie. C’est un mélange musical inattendu, mais éblouissant d’une jeunesse mauricienne de différentes cultures qui vous est proposé par Flasbak.

Manraj Bicka a découvert le son du tabla lorsque plus jeune, il accompagnait sa mère lors des sessions de prière. Il y rencontre Deeran Moorghen, le leader de Flasbak. Cette amitié le propulse vers d’autres rencontres fabuleuses. Aux côtés de ces derniers, Manraj saisit l’occasion de chanter pour la première fois en public. C’était en 2014, à Atmospheres.

« Ce moment était magique. C’était fabuleux de partager la scène avec mes amis de Flasbak. C’était aussi fantastique cette symbiose avec le public », se remémore Manraj qui avoue que son coup de cœur pour la chanson commence à cet instant précis. « Cette expérience m’a procuré tellement de plaisir qu’après ce premier passage, j’ai compris qu’il fallait que je poursuive dans cette voie. » Son regard s’illumine lorsqu’il déclare : « je pense que c’est avant tout le tabla qui m’a fait découvrir l’artiste qui somnolait en moi ».

Une folle aventure

D’autres amis ont, par la suite, rejoint cette folle aventure. Il s’agit de Mélanie Peres, Yogeshen et Kersley Tuyau, entre autres. Leur but était de réaliser l’album SINBIOZ en 2016. Récemment, ils ont commencé à côtoyer les scènes internationales telles que l’Europe et l’île de la Réunion. En écoutant les paroles de leurs chansons, on comprend tout de suite qu’ils sont inspirés de leur quotidien. Ce sont surtout des histoires et des scènes lyriques transformées à leur sauce.

« J’écris avec mon âme. J’aime l’émotion que nous dégageons à travers la musique. L’écriture subit une transition grâce au coaching scénique et l’expérience que nous acquérons à chaque prestation », conclut l’artiste Manraj Bicka.


Flasbak sur le plateau de ‘Jammin’

Vous ne connaissez pas ‘Jammin’ ? Ou tout simplement vous avez envie d’écouter leur musique encore et encore. Téléplus vous propose bien plus que ça ! Une heure d’émission en live (enregistrée le 11 mai dernier) que vous pouvez revoir sur la page Facebook Defimedia.info. Pour rappel, ‘Jammin’ est le rendez-vous musical du vendredi. Chaque semaine un artiste joue en live à 19 h sur Radio Plus et Téléplus pour le plus grand plaisir des internautes et des auditeurs.


À venir !

Mari fer goutchei a conquis le cœur de nombreux Mauriciens. Il fait aussi des ravages à l’île sœur, notamment sur les ondes de Réunion 1re. Le groupe sera en live le 6 octobre prochain au stade Anjalay dans le ONELIVE Muzik Festival. Un livre avec des illustrations sera publié en fin d’année. Il s’intitule BOLICS AIRWAYS. On ne vous en dira pas plus. Surprises, surprises…


D’où leur vient leur style décalé ?

« Enn marivivans, la ployans, monzei, gat no do teah, kal en bats, vaylor (travail lor la) ». Tel est le vocabulaire utilisé par le groupe Flasbak. « Nous avons développé notre propre ‘code’ pour évoquer des choses considérées taboues dans notre société. En tant qu’artistes, nous aimons la nature et tout ce qui concerne les balades en forêt, la montagne et la plage. Mari fer goutchei, ou fer goutey en creole, c’est quand on partage quelque chose cela peut être un aliment ou une boisson ou autre chose. » Le motto du groupe : « Soyez libres dans votre imagination ».

Jouer Mega Millions