Actualités

Art : des expositions virtuelles à découvrir

Le confinement ne freine pas la créativité. La galerie Imaaya organise actuellement une exposition virtuelle intitulée “Homegrown”. À ce jour, 100 œuvres de plus de 25 artistes sont exposées sur le site www.imaaya.com L’initiative revient à sa directrice, Charlotte d’Hotman.

« Quelques semaines avant le début du confinement soit le 20 mars à Maurice, nous avons constaté un ralentissement de certaines activités. J’ai commencé à réfléchir et imaginer la suite », dit-elle. Deux jours avant le confinement, elle rend également visite à David Constantin dans son atelier. Celui-ci est parmi les artistes dont les œuvres sont visibles sur le site d’Imaaya.

Le samedi 21 mars, Charlotte d’Hotman contacte une dizaine d’artistes. Une vingtaine d’œuvres par sept artistes, est mise en ligne à partir du 27 mars. Au fur et à mesure, l’exposition virtuelle s’étoffe. « Quand les artistes m’envoient leurs œuvres, je fais une sélection », dit-elle. Elle privilégie les œuvres qui reflètentla positivité. Elle souhaite organiser une exposition physique quand tout retournera à la normale.

D’autre part, l’ambassade des États-Unis à Maurice prévoit un “digital tour” pour bientôt. Les œuvres des artistes connus tels que Ad Reinhardt, Alice Baber, Andy Warhol, Dennis Masback, Edward Ruscha, Eleanore B. Lazarof, Esteban Vicente, Helen Frankenthaler, Jack Sonenberg, James Twitty, Lori Katz, May H. Lesser, Richard Serra, Robert Motherwell, Sylvia Wald et William Congdon, sont visibles sur https://art.state.gov/portfolio/port_louis_2017/

« Nous pratiquons tous la distanciation sociale et restons chez nous. Le “digital tour” met en avant des œuvres d’art des artistes américains abstraits, célébrant le voyage et l’exploration. Ces artistes, par leur utilisation de la couleur, des matériaux, des concepts et/ou des sujets, ont défié les frontières contemporaines traditionnelles. Tels des explorateurs s'aventurant dans de nouveaux pays, ces artistes repoussent les limites de la pratique et de l'imagination de l’art contemporain, découvrant des formes d'expression nouvelles et originales », explique l’ambassadeur américain à Maurice, David Reimer.

D’ailleurs, ce dernier et son épouse SimonettaRomagnolo Reimer, ont organisé un “digital art” chez eux le 16 avril dernier. Environ 40 étudiants de la filière d’art ont assisté à cet évènement en ligne. David Reimer indique qu’il aime recevoir les invités à sa résidence, à McCarty House.

« Mais compte tenu des restrictions actuelles, une visite numérique autour de l’art était la meilleure chose à faire. Nous avons la chance d'avoir le programme Art in Embassies. Il présente des œuvres d'art de qualité muséale d'artistes américains dans les ambassades américaines et les résidences des ambassadeurs du monde entier. Le programme a été créé en 1963 par le président John F. Kennedy et son épouse Jackie Kennedy. Les Kennedy souhaitaient promouvoir la fierté nationale et l’identité culturelle en affichant la diversité et la variété de l’art américain et de ses artistes à travers le monde », soutient David Reimer.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !