Faits Divers

Arrêté pour possession de cannabis : il s’enfuit d’une cellule après avoir endommagé ses menottes

police albion Le poste de police d’Albion.

Scène inhabituelle au poste de police d’Albion, dimanche soir. Un suspect de 19 ans, placé en cellule pour délit de drogue, s’est enfui après avoir endommagé ses menottes.

Sa cavale n’aura été que de courte durée. Le même soir, une descente policière au domicile du suspect à Morcellement Raffray, Albion, a permis à la police de capturer le fugitif. Ce dernier a été une nouvelle fois placé en état d’arrestation. Il sera inculpé provisoirement de possession de drogue et « damaging government property » devant la justice, ce mardi 5 mars. Il a été placé en détention dans une cellule au poste de La Gaulette.

Vers 19h30 dimanche 3 mars. Suite à des renseignements, une équipe de police se rend au morcellement Beerjeeraz, Albion. Une fois sur les lieux, les agents de l’ordre remarquent la présence du suspect, Warren Beesoo, 19 ans. Ils l’ont approché et l’ont informé qu’il devait les accompagner au poste de police d’Albion. Dans un premier temps, Warren s’est montré coopératif. Une fiole contenant du cannabis a été saisie dans la poche du suspect. La drogue était répartie sous forme de boulettes, enrobées dans du papier journal. Une somme de Rs 4 200, soupçonnée d’être la recette d’un trafic de drogue a aussi été récupérée par la police.

« Mo ti trace enn lavi ek sa feuille gandia »

« Mo ti trace enn lavi ek sa feuille gandia la missie ». Tels ont été les propos de Warren Bessoo aux policiers après la découverte du pot aux roses. Le jeune  homme leur a alors expliqué que l’argent en sa possession lui appartenait et qu’il ne proviendrait pas d’un trafic de drogue. Conduit au poste de police d’Albion, dans la soirée de dimanche, Warren Beesoo a été placé en cellule. Il devait y passer la nuit jusqu’au mardi 5 mars (NdlR lundi étant férié), en attendant sa comparution devant la justice. Pour les besoins de l’enquête, Warren Beesoo était dans l’Enquiry Room et menotté à un barreau.

À un moment, alors qu’un policier s’est présenté devant lui, il a pris la fuite, sous le regard incrédule de l’agent en uniforme. L’alerte a été aussitôt donnée et la brigade antidrogue alertée. Une chasse à l’homme a débuté dans la région, mais sans succès. Des policiers ont même passé au peigne fin une rivière, en vain.La police a alors tenté d’obtenir des renseignements sur le terrain, mais en vain. À leur retour au poste, l’un des policiers a remarqué que les menottes avaient été endommagées. En effet, Warren Beesoo était parvenu à endommager la chaîne qui lie les deux poignets de l’accessoire. L’un d’eux est resté accroché au barreau d’un antivol.

Rattrapé à Albion

La police a poursuivi les recherches et les messages ont été transmis à diverses unités. Tard dans la soirée de dimanche, des renseignements ont permis à la police de monter une nouvelle opération à Albion, au domicile du suspect. Warren Beesoo y était. Il a été maîtrisé et placé en état d’arrestation.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor