Faits Divers

Arrêté pour avoir menacé le ministre Callichurn - Le suspect : «Le ministre ment, je lui ai simplement parlé»

CID de Trou-aux-Biches

La CID de Trou-aux-Biches a procédé à l’arrestation d’un individu dénoncé par le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, mercredi, dans une plainte logée au poste de police de Triolet. L’homme a été inculpé provisoirement d’outrage. Il nie les allégations du ministre et a été maintenu en cellule policière.

Après la plainte de menaces verbales mercredi, la police de Triolet n’a pas tardé à agir. Jeudi, la police criminelle de Trou-aux-Biches a arrêté le suspect. Aux dires du ministre du Travail, c’est lors d’une fonction officielle dans la localité que le suspect l’aurait croisé et menacé.

Cependant, pour le suspect, les choses ne se seraient pas passées ainsi. Il reconnaît avoir rencontré le ministre Callichurn lors d’une fonction officielle. « Je lui ai simplement dit que ce n’était pas le lieu pour faire de la politique. Je ne l’ai pas menacé. En sus, d’autres personnes pourront le confirmer. Le ministre ment », a-t-il soutenu. Le suspect a expliqué qu’il a déjà eu des démêlés avec le père du ministre à plusieurs reprises. Il a comparu devant la cour de Pamplemousses jeudi sous une charge provisoire de « outrage against depository of public autority » en vertu de la section 156 du Code pénal.

La police a objecté à sa remise en liberté sous caution. La motion pour sa remise en liberté sera débattue ce vendredi. L’homme est représenté par Me Akil Bissessur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !