Faits Divers

Arrêté avec une seringue d’héroïne à la main - Le suspect : «Mo ti pe al kas enn yen, donn mwa enn sans»

Un habitant de Trois-Boutiques a été surpris en flagrant délit, alors qu’il s’apprêtait à s’administrer une dose d’héroïne, aux petites heures du samedi 6 juillet. Lors d’une patrouille dans la région de Solitude, Plaine-Magnien, les limiers de la Special Anti Robbery Squad (SARS) de la Special Support Unit (SSU) ont intercepté la voiture conduite par l’homme de 27 ans. Celui-ci venait de se garer dans un endroit « louche » aux alentours d’une heure du matin. 

Vu son air suspect et  son véhicule stationné moteur en marche, les éléments de la SARS ont voulu en avoir le cœur net. à l’arrivée des policiers devant son véhicule, le conducteur avait une seringue dans les mains. Celle-ci était déjà remplie d’un liquide soupçonné d’être du vinaigre et un sachet en aluminium contenant de l’héroïne a été récupéré lors d’une fouille. 

Face à cette situation, le suspect est vite passé aux aveux. « Ladrog sa misie. Mo ti pe al kas enn yen. Donn mwa enn sans. » Les policiers l’ont alors informé de ses droits et lui ont indiqué qu’il allait être placé en état d’arrestation.  

La drogue et la seringue ont été placées sous scellés. Après pesage du sachet de drogue, la police a conclu qu’il s’agissait d’environ une dose, dont la valeur marchande est estimée à Rs 500. Les éléments de la SARS de la SSU ont alors conduit le suspect au poste de police de Plaine-Magnien. Il a été placé en cellule policière, jusqu’à sa comparution devant la Bail and Remand Court (BRC) durant la journée du samedi 6 juillet. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !