Live News

Arrestation de Sooraj Laljee pour trafic humain - Sa belle-mère : «Fode mo tifi finn nepli kapav sibir pou linn denons li» 

Sooraj Laljee est en détention policière depuis le début de la semaine.

Sooraj Laljee se trouve en détention policière. L’habitant de Phœnix de 41 ans, arrêté pour trafic humain, sera de nouveau interrogé la semaine prochaine. Sa prochaine comparution en cour est prévue ce lundi. Son épouse, âgée de 43 ans, l’accuse de l’avoir vendue à des touristes en plusieurs occasions durant la période allant de 2019 à 2022. 

Lundi, elle a demandé une ordonnance de protection. Elle a élu domicile, avec ses enfants, chez ses parents à Vacoas. Le Défi Plus s’y est rendu le vendredi 30 septembre 2022. La quadragénaire n’était pas là. Sa mère, qui était présente, a accepté de se confier. « Fode mo tifi inn nepli kapav sibir pou li denons li ek li al fer enn depozision koumsa lapolis », a-t-elle déclaré d’emblée. 

Elle ne cache pas son dégoût après avoir pris connaissance, de la bouche de sa fille, des pratiques auxquelles s’adonnerait son gendre. La retraitée ne trouve pas surprenant le fait qu’il nie les accusations portées contre lui. « Ounn deza trouv voler dir ou linn kokin ? », demande-t-elle. 

Peu loquace, elle dit préférer ne pas se mêler de la vie conjugale de sa fille. « Zot marye depi 19 an. Aster la ki mo pe aprann sa bann zistwar la », affirme-t-elle. Elle dit croire fermement les paroles de sa fille. 

Ce qu’elle regrette cependant, c’est que le comportement de son gendre ait changé depuis quelque temps, selon elle. « Sooraj ti enn bon garson. Me inn gagn impe letan linn koumans gagn problem lor problem », relate la retraitée. Elle n’en dira pas plus sur l’affaire. 

Dans sa version, l’épouse de Sooraj Laljee allègue qu’il lui a demandé une fois d’avoir des relations avec des hommes dans une fourgonnette garée sur la plage de Flic-en-Flac. Selon elle, en une autre occasion, son mari lui aurait demandé de satisfaire les pulsions sexuelles d’un autre touriste sur la plage. 

À la fin de la semaine écoulée, le dossier a été transféré à la Criminal Investigation Division (CID) de Flic-en-Flac pour la suite de l’enquête. De son côté, Sooraj Laljee, arrêté le lundi 26 septembre 2022, continue de clamer son innocence. Il nie toutes les allégations portées contre lui, avançant qu’il s’agit d’une histoire montée de toutes pièces par son épouse afin de lui nuire à l’issue d’un différend. 

Il a expliqué aux enquêteurs de la CID de Flic-en-Flac qu’il compte leur fournir des éléments dans les jours à venir. « Nous verrons après cela si l’accusation de trafic humain contre mon client tiendra encore la route », a soutenu son homme de loi, Me Jim Seetaram. 

Internaute connu pour ses prises de position sur le partage de photos et de vidéos liées aux incidents survenant sur la route, Sooraj Laljee est également gérant de la page SL News sur Facebook. Il est aussi animateur de groupe sur WhatsApp où des images et des vidéos sont partagées. 

Des policiers ont, à plusieurs reprises et sous le couvert de l’anonymat, exprimé leur désapprobation face à la démarche de l’internaute de partager des informations sur les contrôles routiers. En l’occurrence des vidéos ou des photos qui montrent des policiers prenant en contravention des automobilistes pour excès de vitesse.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !