Live News

Arrestation d’Aryan Khan : sa mère Gauri est désespérée

Shah Rukh Khan tenant dans ses bras Aryan Khan, bébé.

C’est une peine incommensurable que ressent la maman d’Aryan Khan, qui restera en prison jusqu’au mercredi 20 octobre. Et au-delà, si jamais le juge V. V. Patil en décide ainsi. Tous les recours judiciaires, jusqu’ici, se sont avérés vains. Alors, Gauri Khan se raccroche à sa foi.

L’atmosphère est lourde à Mannat. L’absence d’Aryan Khan est un poids de plus en plus lourd sur le cœur de Gauri et de Shah Rukh Khan. De savoir leur fils en prison leur est insupportable, alors qu’ils sont dans l’opulence de la demeure familiale. Les jours défilent, mais pour la superstar et son épouse, le temps semble suspendu, depuis qu’Aryan a été arrêté, le 2 octobre dernier, par le bureau de contrôle des narcotiques (NCB), dans le sillage d’un raid lors d’une rave party sur un bateau de croisière.

C’est le mercredi 20 octobre que le juge V. V. Patil, siégeant à la Mumbai Sessions Court, rendra son jugement sur la motion de remise en liberté présentée par l’homme de loi du jeune homme de 23 ans. Il s’agit de Me Amit Desai, Senior Counsel. Celui-là même qui avait permis à Salman Khan de retrouver la liberté, avant de finalement être acquitté en appel, en 2005, suivant le délit de fuite mortel dans lequel il avait été impliqué trois ans plus tôt. C’est d’ailleurs Salman Khan qui a recommandé l’avocat au couple Khan pour qui il est un soutien indéfectible depuis l’arrestation d’Aryan Khan.

Elle n’est plus vue comme une star wife ; aujourd’hui, c’est une mère de famille en détresse.»

Gauri Khan veut garder la foi. Déçue à trois reprises déjà, elle espère de tout son cœur que cette fois-ci sera la bonne et que son fils lui sera rendu, révèle un ami de la famille à India Today sous le couvert de l’anonymat. Et afin de mettre toutes les chances de son côté, soutient cette source, la mère d’Aryan se serait tournée vers Dieu. Elle lui ferait tous les jours une prière spéciale (mannat) et prierait constamment durant le Navrati. « Elle ne mange rien de sucré depuis le début du festival », rapporte la source.

Lorsqu’elle ne prie pas, Gauri Khan est au téléphone. Parlant soit avec sa fille Suhana, qui demande constamment des nouvelles de son frère, soit avec des amis qui la soutiennent dans cette difficile épreuve. Aujourd’hui, en Inde, Gauri Khan n’est plus vue comme une star wife ; aujourd’hui, c’est une mère de famille en détresse, qui n’a pas les moyens, malgré sa fortune, malgré sa popularité, malgré son statut dans la société, de « sauver » son fils, son enfant.

À Mannat, le silence est pesant. Pourtant, le téléphone n’arrête pas de sonner. À l’autre bout du fil, des amis. Shah Rukh Khan ayant demandé que l’on ne vienne pas à Mannat, ils appellent, prennent des nouvelles, ont des mots d’encouragement. L’acteur et Gauri ne manquent pas, invariablement, de leur demander de garder Aryan dans leurs prières.

Et si le juge V. V. Patil décidait de ne pas le libérer ? Gauri Khan n’ose pas l’imaginer, ne veut pas y penser. Aryan doit sortir de prison ; il porte le numéro N956. Là n’est pas sa place, mais à Mannat. Elle n’a qu’un souhait, que soit exaucé son mannat.

gauri

L’image de SRK amochée ?

L’arrestation d’Aryan a été un véritable coup dur personnel pour Shah Rukh Khan. Mais pas seulement. Sur le plan professionnel aussi, il n’en ressort pas indemne. Après que Byju, une compagnie spécialisée dans les technologies éducatives, a suspendu « temporairement » toutes les publicités où il figure, ils sont nombreux, dans le domaine, à estimer que son « brand value » en a pris un sale coup.

« Les marques sont frileuses et tendent généralement à rester loin de toute controverse », fait comprendre Prahlad Kakkar, considéré comme le gourou de la publicité, au Hindustan Times. Il s’explique. « Les marques rivales pourraient se servir de cette affaire pour dire : « le fils de votre ambassadeur se drogue, qu’est-ce que vous apprenez aux enfants ? » Les marques ne veulent pas s’exposer à ce type d’attaques. »  Prahlad Kakkar est néanmoins d’avis, comme beaucoup d’autres dans le domaine, que cette situation n’est que temporaire. En attendant, Shah Rukh Khan n’est pas le seul à souffrir de cette situation. Son sosie, Raju Rahikwar, aussi connu comme « Junior Shah Rukh Khan », n’a plus de travail.

Dans une interview à News18.com, Raju Rahikwar a confié que des événements auxquels il devait participer ont été annulés. « Je devais participer à une fête d’anniversaire à Jaipur le 10 octobre. Et être présent à un autre événement la semaine d’ensuite. Tous deux ont été annulés. Les organisateurs m’ont dit que “les gens ne sont pas à l’aise avec l’image que traîne actuellement Shah Rukh Khan. »

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !