Live News

Arianne Navarre-Marie : «Ce projet de loi aurait pu revoir le fonctionnement du RYC et du CYC»

Pour la parlementaire Arianne Navarre-Marie, le Children’s Bill était attendu depuis longtemps. Lors de son élocution, elle s’est attelée sur la maltraitance des enfants, la vulnérabilité des enfants des rues ainsi que les arrestations arbitraires des enfants. Ainsi, elle trouve que le Children’s Bill aurait pu revoir le fonctionnement du RYC et du CYC. « Les services pénitenciers d’insertion et de probation devraient offrir les meilleurs soins possibles aux enfants », souligne-t-elle.

Commentant l’introduction d’un panel de coordination axé sur le Child Services, Arianne Navarre-Marie estime que c’est une bonne chose. En ce qu’il s’agit du projet de loi stipulant que l’âge du mariage sans dérogation sera fixé à l’âge de 18 ans, l’élue a soutenu que c’est une belle avancée pour Maurice. Car il importe de nos jours d’encourager les filles à continuer leur scolarité, précise-t-elle. 

Arianne Navarre-Marie martèle qu’en cas de grossesse précoce, le mariage n’est pas une solution. D’ailleurs, elle estime que la nouvelle loi en cour de débat n’est pas explicite sur le sujet. Quant à l’âge de la responsabilité pénale, elle pense que c’est plus approprié de le mettre à 16 ans au lieu de 14 ans. Et pour le Child Sex Offender Bill, elle indique que c’est un bon départ. Toutefois, le public comme la police devrait avoir accès à ce registre, conclut-elle.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !