Live News

Après son interpellation : Raouf Khodabaccus déplore la «façon de faire» de certains policiers  

Pas d'accusation provisoire retenue contre Raouf Khodabaccus. L’activiste et membre du bureau politique de Linion Pep Morisien a été autorisé à partir ce lundi après-midi, 23 mai. Ce, après son interpellation un peu plus tôt, à la rue Desforges, à Port-Louis.

« Kan la polis la inn zour mwa la ki sa inn dezenere », a déclaré Raouf Khodabaccus face à la presse. Il souligne qu’il a été approché par des policiers alors qu’il plaçait une banderole en vue de l’opération go slow de 20 km/h prévue pour demain. Il dénonce ainsi la « façon d’agir » de certains policiers qui, dit-il, se comportent comme des agents de répression. 

La lutte continue, précise son avocat, Me Rama Valayden, face à la presse. Ce dernier affirme qu’ils vont exiger des actions contre le policier qui a lancé des mots « grossiers » envers son client. 

Par ailleurs, ce mardi, une opération go slow de 20 km/h est prévue contre l’augmentation des prix des carburants. Jeudi le 26 mai se tiendra la première rencontre publique de Linion Pep Morisien à Plaisance, Rose Hill. Finalement vendredi le 27 mai, une manifestation est prévue contre le port du masque en public.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !