Live News

Après l'homélie du pape sur la jeunesse, Pravind Jugnauth veut continuer à «encourager les jeunes»

Après l'homélie du pape sur la jeunesse mauricienne, Pravind Jugnauth veut continuer «à encourager les jeunes».
L’objectif du gouvernement, «c’est d’inclure la jeunesse dans le développement général du pays». C’est le message livré par le Premier ministre, ce samedi 14 septembre, à Réduit. Pravind Jugnauth participait à la convention du National Leadership Engine (NLE) à l’auditorium Octave Wiehe.

Le chef du gouvernement a indiqué qu’il compte investir dans la jeunesse et «pour que les conditions de vie de tout le monde s’améliorent», a-t-il lancé. «Mo espere ki mo kapav kontinye rest sofer sa vehicule la», a également lancé Pravind Jugnauth.

Avant son intervention sur cette thématique, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a affirmé que les récentes paroles du pape, le 9 septembre dernier, sur la jeunesse ne sont pas «tombées dans l’oreille d’un sourd».
 

Pour rappel, le Pape François avait lancé un appel, le lundi 9 septembre, pour ne pas laisser en marge de la société les jeunes de Maurice. «Il est dur de constater que, malgré la croissance économique que l’île Maurice pays a connue ces dernières décennies, ce sont les jeunes qui souffrent le plus, ce sont eux qui ressentent le plus le chômage qui cause non seulement un avenir incertain, mais qui leur enlève aussi la possibilité de se sentir acteurs privilégiés de leur propre histoire commune. Un avenir incertain qui les pousse à l'écart et les oblige à concevoir leur vie en marge de la société, les laissant vulnérables et presque sans repères face aux nouvelles formes d'esclavage de ce 21e siècle», avait dit le pape François lors de son homélie durant la messe célébrée au monument Marie-Reine de la Paix.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !