Live News

Après le naufrage du remorqueur SGD : une forte odeur de diesel entre Anse La Raie et Cap Malheureux sème la panique

Vent de panique après qu'une odeur de diesel s'est répandue entre Anse La Raie et Cap Malheureux ce jeudi matin. Des pêcheurs de la région soupçonnent qu'il s'agit de fioul qui s'est échappé du remorqueur naufragé au large de Poudre d'Or lundi soir.

Ti Bhai, un pêcheur de la région, a déclaré à TéléPlus, que ce sont ses collègues qui ont donné l'alerte après avoir constaté la présence des traces de fioul dans le lagon.

Shiv Sewbaduth, directeur de l'environnement, interrogé par Radio Plus, assure qu'il n'y a pas eu de déversement de fioul du remorqueur Sir Gaëtan Duval (SGD) appartenant à la Mauritius Ports Authority. Ce remorqueur a sombré à plus de 40 mètres de profondeur après une collision avec la barge qu'il était chargé de remorquer de Pointe-d'Esny à Port-Louis en passant par l'est.

Selon Shiv Sewbaduth, il y a eu des traces fines d'huile dans le lagon dans un rayon autour de 100 mètres du remorqueur naufragé. Il se peut, ajoute-t-il, que ce soit des résidus d'huile qui se sont échappés du moteur du remorqueur. Shiv Sewbaduth indique qu'une enquête est en cours pour déterminer la cause de la présence de cette fine trace d'huile dans le lagon.

Selon le ministère de l'Environnement, le remorqueur SGD transportait 25 tonnes de diesel pour son propre usage ainsi que de l'huile lubrifiante présente dans l'engin.

Le National Oil Spill Contingency Plan a été activé après le naufrage du remorqueur. Ce drame a fait trois morts et un disparu. Quatre autres membres de l'équipage du remorqueur ont pu s'en sortir. Les recherches se poursuivent ce jeudi pour retrouver le capitaine Mowsadeck Bheenick.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !