Live News

«Apre zot met mo mem deor» : Ramgoolam rappelle que c’est à son initiative que l’entente de l'opposition a été lancée

Le leader des rouges n’a pas dirigé la manière dont il a été écarté de ce qui était connu comme l’entente de l’opposition regroupant le Parti travailliste (PTR), le Mouvement militant mauricien (MMM), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Reform Party. 
Prenant la parole lors d’un comité exécutif élargi, au centre Val de Vie de Valentina, à Phoenix, cet après-midi, mardi 2 mars, Navin Ramgoolam a rappelé que c'était à son initiative que l’entente de l’opposition a été lancée. 

« Mon al get Bérenger dan so lakaz et mo dir li ki bizin ena entente de l’opposition. Li dir ki avek PMSD ? Lerla mo dir li ki PMSD demision akoz ‘Prosecution commission’. Lerla mo al koz avek Xavier-Luc Duval et mo dir li pez nene bwar de l’huile. Et lerla nou faire entente. Et après zot met mo mem deor », déplore Navin Ramgoolam.

Lors de son intervention, le leader du PTR a félicité Arvin Boolell après sa démission comme leader de l’opposition. Il déclare que le PTR n’a pas peur d’aller seul aux élections municipales et soutient que c’est le PTR et Bruneau Laurette qui ont entraîné un plus grand nombre de personnes lors de la marche de l’opposition le 13 février dernier à Port-Louis. 

Navin Ramgoolam affirme que le PTR se prépare à présenter 60 candidats pour les prochaines législatives, tout en préparant un renouvellement du parti.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !