Live News

Approvisionnement en produits pétroliers : la STC annule un premier appel d’offres et lance un autre 

Le pays dispose de produits pétroliers pour l’immédiat.

Le contrat pour l’approvisionnement pour les ‘clean petroleum products’ qui comprend l’essence, le diesel et le kérosène pour les avions est arrivé à terme le 1er février 2020. L’appel d’offres qui avait été lancé en novembre 2019, vient d’être annulé par la State Trading Corporation. Un autre sera lancé incessamment. 

Selon l’organisme, les spécifications de Vitol Bahrain E.C. et de Mangalore Refinery and Petrochemicals Limited sont les mêmes. « Vu qu’il y a un problème, on a décidé de relancer l’appel d’offres. L’ancien a été annulé. Il y aura des nouvelles spécifications. Ce n’est pas tout, la guerre en Iran a fait flamber le prix des produits pétroliers et les différentes offres que la State Trading Corporation (STC) avait eues n’étaient pas meilleures », explique un cadre. 

Il ajoute que l’objectif du nouvel appel d’offres est d’avoir de meilleurs carburants. Qu’en est-il des réserves du pays ? Notre interlocuteur souligne que le pays dispose de produits pétroliers pour encore quelque temps. « De plus, des arrangements ont été faits avec Vitol Bahrain E.C. », explique-t-il. 

Lors de l’appel d’offres lancé en novembre 2019, treize compagnies étaient en lice pour l’approvisionnement en clean petroleum products et en dirty petroleum products. Ils sont Vitol Bahrain E.C., PetroChina International (Singapour), B.B. Energy (Gilf) DMCC-Dubaï, Addax Energy- Suisse, Totsa Total Oil Trading-Suisse, Trafigura Pte- Singapore, Shell International Trading-Middle East Ltd, Galana Petroleum Ltd-Bahamas, Oman Trading International Ltd-Dubaï, Sahara Energy Resource Ltd-Isle of Man, Engen Petroleum Ltd-Afrique du Sud, Al Ghurair Energy DMCC-Dubaï et Augusta Energy-Genève. 

C’est la compagnie singapourienne PetroChina International qui a obtenu le contrat pour approvisionner le pays en dirty petroleum products pour le Central Electricity Board (CEB). C’est près de 300 000 tonnes que la compagnie devrait fournir au CEB durant la période du 1er février 2020 au 31 janvier 2021. Le montant de ce contrat est estimé à Rs 701 834 500, soit (US$ 18 968 500). 

La STC est responsable de l’importation de tous les produits pétroliers pour les besoins du pays. Ceux-ci incluent les demandes des compagnies de transports publics, des activités industrielles et commerciales, du CEB en mazout pour ses centrales électriques, du ravitaillement des avions à l’aéroport de Plaisance et de ceux des sociétés qui font le bunkering. En 2015/2016, la demande en produits pétroliers destinés à satisfaire la demande du pays a atteint 1 135 054 tonnes métriques.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !