Faits Divers

Appel contre deux ans de prison : le jugement de Peroomal Veeren mis en délibéré

eroomal  Veeren Le trafiquant a écopé de deux ans de prison pour possession de Subutex en cour intermédiaire.

Le trafiquant Peroomal Veeren avait fait appel de sa sentence de deux ans de prison, infligée par la cour intermédiaire pour possession de Subutex. L’appel a été entendu le lundi 8 octobre. La Cour suprême a mis le jugement en délibéré.  

Il avait écopé de deux ans de prison, le 21 juin 2017, en cour intermédiaire. Il avait été jugé coupable de possession de Subutex. La sentence avait été prononcée par le magistrat d’alors, Azam Neerooa. Le trafiquant avait fait appel de la sentence. Il avait avancé six points d’appel par le biais de son homme de loi. L’appel a été écouté devant les juges Bobby Madhub et Gaitree Jugessur-Manna,  lundi. Jugement a été mis en délibéré. Peroomal Veeren est défendu par Me Gavin Glover, Senior Counsel et l’État est représenté par Me Denis Mootoo, assistant du Directeur des poursuites publiques.

Dans son appel, Peroomal Veeren a évoqué des lacunes dans l’enquête policière ayant conduit à sa condamnation.

Peroomal Veeren, qui purge 34 ans de prison, avait été jugé coupable de possession de Subutex en prison, aux côtés de deux autres détenus qui étaient dans la cellule nº 23 du Block B de la prison centrale, le 11 décembre 2009. Les deux autres détenus sont Vishnu Dusrath, un quinquagénaire de cité Beau-Séjour, Quatre-Bornes, et Gilbert Noël Louise, 45 ans.