People

Annabelle Augustin-Garrick : une fulgurante ascension

Annabelle Augustin-Garrick Annabelle Augustin-Garrick

Annabelle Augustin-Garrick est la directrice et fondatrice de Verrolyne Services Ltd, en Angleterre. Sa société offre des services à domicile aux personnes âgées, alitées et autrement capables. Elle a créé, par la suite, le centre de formation Verrolyne Training Ltd. Rencontre.

«At Verrolyne Services, we care for those you care most about. » C’est la devise d’Annabelle Veronique Augustin-Garrick, 35 ans, qui s’est mise au service des Anglais. Auparavant, elle était employée comme hôtesse à bord du Mauritius Pride et à l’hôtel La Plantation, à Balaclava. La Mauricienne a quitté Maurice en 2004 pour des études supérieures en Angleterre. Elle avait alors 20 ans.

Si elle caressait le rêve de se rendre au pays de Sa Majesté depuis son enfance, cette ancienne habitante de Grande-Rivière-Nord-Ouest a connu un début catastrophique. Après avoir obtenu une réponse favorable d’un collège à Londres, elle réalise qu’elle s’est fait berner par des arnaqueurs, avec des centaines de milliers de roupies escroquées. Courageuse, déterminée et persévérante, elle cherche un autre collège pour faire ses études.

« Si je n’avais pas eu un autre collège, j’encourais le risque d’être expulsée et d’être déportée vers Maurice. Certains se sont enregistrés dans de faux collèges uniquement pour prendre le risque d’entrer sur le territoire anglais. Ce n’était pas mon cas», raconte-t-elle.

Nous avons grandi et nous nous sommes fait une place dans la ville de Londres. Nos services irréprochables sont demandés»

Loin des membres de sa famille, l’étudiante a éprouvé toutes les peines du monde pour décrocher un emploi comme hôtesse. Elle a alors poursuivi ses études et a travaillé comme assistante dans une Domiciliary Care Agency.

« J’ai constaté que cet emploi était précieux en Angleterre, car de nombreuses personnes sont seules et leurs proches n’ont pas le temps de prendre soin d’elles. »

Au fil des années, Annabelle Augustin-Garrick a suivi des cours en Health and Social Care pour se former dans ce secteur. « J’ai suivi des cours dans l’administration de ce domaine », confie-t-elle.

Trois ans plus tard, en 2007, elle est approchée par une compagnie qui cherchait à fonder une Domiciliary Care Agency. « Je venais tout juste d’avoir 24 ans. Sans aucune hésitation, j’ai accepté leur offre. Qui plus est, la compagnie allait formuler une demande de permis de travail. C’était un vrai challenge. »

Double drame

Face à des hauts et des bas, elle a acquis encore plus d’expérience dans ce secteur. Exerçant comme travailleur étranger, elle était mal payée et exploitée, dit-elle.

J’ai choisi le nom de Verrolyne pour ma compagnie. C’est un mélange de son nom Veronique, du nom de son père Errol et celui de sa mère Linda»

De plus, la vie allait l’accabler. Elle doit retourner à Maurice en quatrième vitesse, après le décès de son père. Et quand elle rentre en Angleterre, elle apprend que la compagnie lui a trouvé un remplaçant. Elle est mise à la porte. « J’étais dévastée. Je venais de perdre mon père et mon travail. C’était vraiment pénible », raconte-t-elle.

Création de sa compagnie

Mais elle ne perd pas espoir. Elle prend contact avec un homme de loi pour réclamer des dommages à la compagnie pour licenciement injustifié. Elle décide aussi de mettre sur pied sa compagnie dans le même secteur en 2012.

« Ce domaine m’a insufflé de la passion. J’aime ce secteur et je me suis dit : pourquoi ne pas lancer ma propre compagnie. C’est ainsi que ma société a vu le jour à Londres. J’ai choisi le nom de Verrolyne pour ma compagnie. C’est un mélange de son nom Veronique, du nom de son père Errol et celui de sa mère Linda. »

Nos offres sont les moins coûteuses sur le marché anglais. Actuellement, nous avons plus d’une centaine d’étudiants»

Six ans plus tard, Verrolyne Services a conquis le cœur des Londoniens, car plusieurs familles sollicitent ses services. « Nous avons grandi et nous nous sommes fait une place dans la ville de Londres. Nos services irréprochables sont demandés. La compagnie porte une attention particulière aux enfants et adultes qui sont dans le besoin. »

La société préfère aider les personnes à leur domicile et n’a aucun centre résidentiel. « Nous avons nos véhicules et les 85 employés prennent soin des clients chez eux. Nous leur donnons leurs médicaments, leur repas et même leur bain. Nos employés peuvent se rendre chez une personne deux à quatre fois par jour. » Les services de la compagnie sont même sollicités à Essex, une ville proche de Londres.

Annabelle Augustin a une branche en Inde et a lancé un centre de formation. Verrolyne Training Ltd offre une centaine de cours en ligne. Des cours accrédités par les autorités anglaises. « Nos offres sont les moins coûteuses sur le marché anglais. Actuellement, nous avons plus d’une centaine d’étudiants. »

Après plusieurs années de service auprès des Anglais, les autorités l’ont récompensée. Elle a obtenu un passeport britannique en juillet 2018. Avec le soutien de sa mère et de son époux mauricien à ses côtés, elle espère faire fructifier son entreprise.


garrick
La Mauricienne participant à un atelier de travail à Londres.

Une entreprise familiale

Avec le soutien inconditionnel de sa mère Linda et de son époux Gilbert, l’entreprise d’Annabelle Augustin-Garrick continue de se développer à Londres. « Ma mère est d’un soutien extraordinaire et mon époux est le directeur financier de l’entreprise. Ils m’aident énormément et me donnent beaucoup de courage pour avancer. » Le public est invité à visiter www.verrolyneservices.co.uk, www.verrolynetraining.com et www.myagtravel.co.uk.


garrick
Annabelle Augustin-Garrick en compagnie de son personnel.

Bientôt une branche à Maurice

Après Londres et l’Inde, Annabelle Augustin veut partager son expérience avec les Mauriciens. « J’envisage d’ouvrir une branche à Maurice. Nous avons beaucoup d’expérience et plusieurs employés. Nous pouvons apporter un plus à ce secteur. À Londres, nous avons beaucoup de soutien du gouvernement et des fonds sont disponibles », explique-t-elle. « Avec le Brexit, cela deviendra encore plus difficile pour les étrangers en Angleterre. Nous voulons former les Mauriciens. Toutefois, nous ne savons pas comment ça marchera à Maurice et si les gens ont les moyens de se payer nos services. Ce secteur passionne-t-il les Mauriciens comme c’est le cas à Londres ? Mais ouvrir une branche dans mon pays natal figure dans mes projets. »


garrick
Le couple Garrick célébrant le 6e anniversaire de la compagnie.

Lancement d’une agence de voyages

Annabelle Veronique Augustin-Garrick, qui habite East Tilbury, Romford, veut diversifier son business. Après le service communautaire, elle lancera une agence de voyages au printemps 2019. La compagnie est enregistrée auprès des autorités. « Nous avons choisi A & G Travel Ltd comme nom. A comme Annabelle et G est le nom de mon époux Gilbert. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !