People

Anitah Aujayeb : sa plume s’invite à Agalega et Bihar

Anitah Aujayeb Des auteurs mauriciens souhaiteraient participer à un mini Jaipur Festival.

Anitah Aujayeb a lancé ses 11e et 12e œuvres le 25 mai dernier à la municipalité de Quatre-Bornes. « Le Voyage d’une Vie » et « The Return Journey » transporteront leurs lecteurs à Agalega et Bihar.

Anitah Aujayeb nous conte non seulement sa passion pour l’écriture mais elle se penche aussi sur l’organisation d’un « mini Jaipur Literature Festival (MJLF)» à Maurice.  Jaipur Literature Festival (JLF) est le rendez-vous dont rêvent auteurs et lecteurs. Tous les ans, cet évènement littéraire réunit les fanatiques de livres venant de plusieurs parties du monde, à Jaipur, capitale de l’État indien Rajasthan. Certains auteurs mauriciens se rendent régulièrement à ce festival. Mais, cette année, ils pourront participer au «mini Jaipur Literature Festival» prévu à Maurice. L’initiative revient à Anitah Aujayeb, la Chairperson du President’s Fund for Creative Writing.

anitah« J’ai déjà participé au JLF. Depuis, je suis en contact avec Namita Gokhale, fondatrice et directrice de JLF. Le Mini JLF se tient dans plusieurs pays notamment les États-Unis, l’Australie et l’Angleterre. Je me suis dit que ce serait une bonne idée d’organiser ce festival chez nous. Il fera partie de notre palette d’activités que nous prévoyons au cours de l’année. Nous avons commencé à envoyer des invitations aux auteurs internationaux. Les écrivains mauriciens peuvent aussi nous envoyer leur requête s’ils souhaitent participer », précise Anitah Aujayeb. Toutefois, aucune date n’a encore été décidée pour la tenue du MJLF. En attendant, l’auteure a promené sa plume à Agalega et à Bihar.

En 2014, Anitah Aujayeb accompagne son époux à Agalega dans le cadre de son travail. Le couple y passe dix jours. « J’étais fascinée par la simplicité des habitants. Ils n’étaient qu’à 329 personnes. Ils se contentent du peu qu’ils ont. Pendant mon séjour, je voulais mettre en place quelques programmes d’enseignement mais il y avait peu d’intérêt », dit-elle. C’est ainsi qu’elle a décidé de relater son séjour et l’histoire de l’île dans « Le Voyage d’une Vie ». « The Return Journey » se veut différent. Ce roman fait le récit d’un Mauricien qui a tout vendu pour s’installer à Bihar, la terre de ses ancêtres. Hélas, il découvre que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs.

Anitah Aujayeb indique qu’elle est aussi à l’aise en langue anglaise que française. Elle est actuellement chargée de cours à l’Open University of Mauritius. Après avoir consacré 43 ans à l’enseignement de la langue anglaise dans certains établissements secondaires, elle a récemment pris sa retraite. Sa passion pour l’écriture découle de celle pour la lecture. « Nous avons grandi avec les livres à la maison. C’est ainsi que je me suis intéressée aux langues et la littérature. J’ai même obtenu une bourse pour étudier Shakespeare au Globe Theatre à Londres », dit-elle.

Cette native de St Julien a fait sa scolarité à Flacq avant d’opter pour des études supérieures à Panjab University à Chandigarh, en Inde. Puis, elle a entamé sa maîtrise à l’Université de Jaipur. Elle retourne à Maurice et met au monde trois enfants. Quelques années plus tard, elle complète son doctorat.

L’écrivaine a pour passion de voyager et découvrir d’autres cultures.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !