Législatives 2019

Anishta Babooram : «Mes compétences pas reconnues»

Pressentie pour être candidate dans la circonscription no 11 (Vieux Grand-Port/Rose-Belle), sous la bannière de l’Alliance Nationale, Anishta Babooram, qui a labouré le terrain depuis plus d’un mois, ne cache pas sa déception. 

« Je suis très déçue. C’est Arvin Boolell qui m’a appelée pour me dire que je n’avais pas obtenu de ticket. La principale raison est que je portais anciennement le nom de Seeruttun. Ce n’est pas juste, car je suis divorcée depuis deux ans et mon ex-époux n’est pas parenté à Mahen Seeruttun », fait ressortir Anishta Babooram. Elle est très « bouleversée » depuis qu’elle a appris que c’est Mila Ramlochun-Bunwaree qui sera candidate aux côtés de Rajesh Jeetah et d’Ashley Ramdass. Anishta Babooram dit avoir consacré beaucoup de son temps sur le terrain. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle abandonnera la politique. « J’ai grandi dans l’arène politique et je ne vais pas abandonner », précise Anishta Babooram.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !