Live News

Anil Gayan appelle à respecter la vie privée des touristes

«Tout ce qui concerne la vie privée d’un touriste, quel que soit le touriste, ne doit pas être rendu public». C'est l'appel lancé par le ministre du Tourisme, Anil Gayan, ce lundi 12 août. Il intervenait à l'issue d’une session de brainstorming au sein du Tourism Employees Welfare Fund à l’hôtel Voila, Bagatelle.

Dans une déclaration aux journalistes, Anil Gayan a lancé un appel aux employés d’hôtels et aux médias «de respecter la vie privée des touristes». Le ministre du Tourisme a insisté sur le fait «qu’à travers le monde, un grand intérêt est porté sur la protection de la vie privée des gens».

Anil Gayan a aussi souligné que beaucoup d’étrangers, dont des célébrités visitent Maurice chaque année. «Les employés des hôtels savent beaucoup sur la vie privée de leurs clients», a-t-il dit. 

Malheureusement, selon le ministre du Tourisme, certaines informations «sont transmises aux journalistes et sont ensuite divulguées dans la presse pour faire du sensationnisme.» «Les médias», a rappelé Anil Gayan, «ont une portée internationale et ce genre d’articles font du tort à l’industrie du tourisme.»

Par ailleurs, interrogé sur les craintes exprimées récemment par Business Mauritius en ce qui concerne le secteur du tourisme par rapport au Workers’ Rights Bill qui est débattu au Parlement actuellement, Anil Gayan a soutenu que «ces inquiétudes le sont par manque d’information».

Interrogé sur la polémique autour des factures  du ministre de l’Environnement Etienne Sinatambou ; des factures qui seraient non payées pour deux jours à l'hôtel Maritim en septembre 2018 et un dîner le 30 juin 2019, Anil Gayan a déclaré ceci :

«Il ne faut pas penser qu’il n’y a que le mal partout». Anil Gayan affirme qu’il y a des journalistes qui bénéficient de voyages gratuits.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !