People

Anastasia Lachoumanan : élue première Miss Globe Mauritius

Anastasia Lachoumanan Chetty Barjane Vibhusha Rachelle, première dauphine, Anastasia Lachoumanan, Miss Globe Mauritius, et Sarah Philippe, deuxième dauphine.

Coup d’essai, coup de maître ! À sa première participation à un concours de beauté, Anastasia Lachoumanan le remporte. Elle devient ainsi la première Miss Globe Mauritius le samedi 24 août. Un concours qui brise les tabous en motivant les femmes à s’aimer et à s’accepter telles qu’elles sont. Pour sa part, Anastasia Lachoumanan s’assume et porte avec fierté sa bague dentaire. 

Si l’image idéalisée pousse la femme à développer des complexes, cependant, Miss Globe Mauritius met à bas les stéréotypes. Onze jeunes femmes, sans mensuration imposée, ont participé à la finale de la première édition au Shotz à Flic-en-Flac, le samedi 24 août. Anastasia Lachoumanan a charmé le jury et devient ainsi la toute première Miss Globe Mauritius. Elle aura pour mission d’encourager les femmes à cultiver l’estime de soi et s’accepter comme elles sont. 

Âgée de 21 ans, Anastasia Lachoumanan croit beaucoup dans la qualité de l’écoute. D’ailleurs, elle compte tendre une oreille attentive à ces femmes victimes de violence conjugale et les filles-mères. « Être à l’écoute d’une personne l’aide à s’alléger et éviter qu’elle s’encombre davantage dans ses soucis», dit celle qui vit au sein d’une famille recomposée. L’aînée de la famille, cette habitante de Floréal, a trois frères et deux sœurs. 

Jusqu’à ce qu’elle se présente au concours de Miss Globe Mauritius, elle confie qu’elle était complexée par sa bague dentaire. « Ce concours met en avant la femme, peu importe ses mensurations. Je voulais y participer pour montrer aux autres jeunes filles que toutes les femmes sont belles à leur façon. Et après que j’ai été rassurée par Fabrice Narainsamy, le directeur du concours, je voulais que les autres jeunes filles s’assument aussi. Nos coachs Darielle Laviolette et Emily Bauluck ainsi que le hairstylist Jason Ceffie nous ont bien encouragées. Cette aventure m’a permise de gagner en confiance », précise notre interlocutrice. 

Anastasia Lachoumanan ne s’attend toutefois pas à décrocher le titre. « Toutes les filles sont belles et avaient le potentiel d’être Miss Globe Mauritius. J’étais surprise quand on a annoncé mon nom. J’étais animée par un sentiment de fierté et de joie. Mais j’avais toujours des papillons au ventre. » 

Par ailleurs, depuis l’âge de 9 ans, Anastasia pratique le judo. «Pour l’instant, j’ai mis une pause avec le judo. Ce sport de combat canalise mon énergie », rappelle la sportive qui aime aussi la lecture. 

Après sa scolarité au collège London à Port-Louis et au collège de Lorette de Quatre-Bornes, Anastasia travaille comme IT Officer. Elle est aussi étudiante chez Flymates.

Si son objectif est de représenter dignement l’île Maurice sur le plan international, cependant son rêve serait de travailler pour la compagnie d’aviation Emirates.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019