People

Amoureuse des mots : Anoucheka Gangabissoon laisse parler sa plume

Anoucheka Gangabissoon a lancé son livre «Tales from this world and the other ones». Anoucheka Gangabissoon a lancé son livre «Tales from this world and the other ones».

Sensible et émotionnelle, sa poésie est une explosion d’émotions. Anoucheka Gangabissoon a lancé son quatrième livre. Il s’agit d’une nouvelle  intitulée «Tales from this world and the other ones». Nommée parmi les 100 femmes les plus influentes de l’île de l’année dans la catégorie Arts et Culture, l’auteure de 34 ans revient sur son parcours.

«Les écrivains livrent leurs états d’âme à travers leurs écrits ». Anoucheka Gangabissoon remplit son temps d’écriture, mais c’est surtout la nuit qu’elle laisse parler sa plume ou plutôt sa muse qui, pour elle, n’est nulle autre que Dieu.

Son amour pour l’écriture a toujours rythmé sa vie. « Je rêve depuis mon enfance de travailler dans l’écriture. Je me souviens encore de ce que je ressentais lorsque je me rendais à la bibliothèque et que j’avais des livres en mains. À l’âge de sept ans, je savais que l’écriture était la raison pour laquelle je suis née ».  Après ses études secondaires, Anoucheka travaille tout en poursuivant son Diploma in Freelance Writing aux États-Unis à distance avant de postuler comme enseignante en primaire. Après avoir obtenu son diplôme d’enseignante, elle opte pour un diplôme d’anglais à l’Open University of Mauritius.

Assise sur une chaise, un lit, n’importe où, Anoucheka découvre des mondes nouveaux, de nouvelles cultures et des mots inédits. C’est à 17 ans, alors qu’elle étudiait la littérature, que l’envie d’écrire grandit en elle. « La biographie des poètes et des auteurs suscitait ma curiosité. Je voulais vivre et mourir anonymement pour que mon nom ressuscite après ma disparition ». Vers 27 ans, le réel besoin de se libérer à travers son stylo fut indispensable pour Anoucheka. La poésie devient alors plus qu’un passe-temps pour elle. « Elle est devenue ma raison d’être. Écrire est aussi mon remède, cette planche ou cette corde à laquelle je m’accroche pour pouvoir continuer à avancer avec confiance ».

Disponible sur amazon

En 2014, elle propose son recueil de poèmes intitulé Awakinged Fancies. Puis Scattered Dandelions voit le jour en 2017. Durant la même année, l’auteure publie « A Poet’s Secrets », disponible sur Amazon. Cette année, l’auteure propose « Tales from this world and the other ones ». Ce livre est le fruit d’histoires tissées à partir de son imagination et influencées par ses propres expériences de la vie. « Bien sûr, étant toujours un grand amateur de fiction et de fantaisie, mes histoires nagent dans ce genre. Dans la plupart des histoires, le thème de l’amour prévaut. Certaines d’entre elles se déroulent dans d’autres mondes, dont quelques-unes sont créées et imaginées. D’autres récits ont lieu ici même avec pour protagonistes des êtres humains ou encore des personnages surnaturels », précise-t-elle.

Outre l’écriture, Anoucheka poste régulièrement des poèmes sur son blog. «J’ai maintenant plus de 400 poèmes publiés sur bloganoucheka.blogspot.com et sur poetrysoup.com ». Elle a remporté de nombreux concours de poésie en ligne au niveau international et a fait l’objet de plusieurs articles parus dans divers  magazines littéraires et anthologies en ligne et imprimés dans le monde entier. » J’ai été publié au Canada, en Afrique, en Irlande, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Italie et en Inde et une de mes histoires a été publiée dans Collection Maurice».

Sans cesse en quête d’inspiration, l’auteure travaille déjà sur sa prochaine nouvelle dédiée cette fois aux enfants. Une séance de dédicaces de son livre « Tales from this world and the other ones » est prévue pour le samedi 25 août à la Librairie Le Cygne à Rose-Hill de 14 à 16 heures.