Live News

Amendements à l’ICT Act : « Li donn ene razwar dan la me ene zako… », dixit Assad Peeroo

Les amendements apportés à l’Information and Communication Technologies Act (ICTA) critiqués par le PMSD en conférence de presse ce samedi 17 novembre.
Selon l’avocat Assad Peeroo, c’est une loi répressive mise en place pour museler la population. Il ajoute que cette loi va à l’encontre de la constitution.
« L’Attorney General, dans un empressement indécent, a soldé les droits fondamentaux des Mauriciens,» explique Assad Peeroo. Au lieu de tenir son engagement de venir de l’avant avec la Police and Criminal Evidence (PACE) Bill, au plus vite, « li donn ene razwar dan la me ene zako… », a-t-il souligné.
Lors de cette conférence de presse, Adrien Duval, pour sa part, a demandé au député MSM, Sudesh Rughoobur de démissionner s’il est honnête et sincère dans sa démarche. Sa demande fait suite au projet d’Anse la Raie, où il s’était positionné contre l’abattage de 100 arbres dans le cadre de la construction d’un «by-pass» reliant Cap Malheureux à Anse la Raie.