Live News

Amendements à l’IBA Act : reporters sans frontières dénonce une «menace à l’indépendance du journalisme»

Dans un long communiqué, émis mercredi, Reporters sans frontières demande au président de la République, Pradeep Roopun, de « ne pas promulguer » l’IBA (Amendment) Bill « qui menace l’indépendance du journalisme dans le pays ».

Reporters sans frontières (RSF) déplore que le projet de loi, « qui durcit la réglementation qui encadre les radios privées », ait été adopté dans la soirée de mardi par la majorité parlementaire « malgré la mobilisation des médias » contre ces amendements.

Le responsable du bureau Afrique de RSF, Arnaud Froger, déclare que « ce nouveau texte présente de nouvelles dispositions très dangereuses pour l’exercice d’un journalisme libre, pluriel et indépendant à Maurice. »

« Le nouveau texte accorde aux autorités de vastes pouvoirs pour sanctionner les radios privées, très populaires sur l’île, et met en péril le secret des sources des journalistes », précise RSF.

« Cette loi permet tout bonnement au directeur de l’Independant Broadcasting Authority (IBA) de demander l’autorisation du juge pour qu’un journaliste lui révèle ses sources. » Le texte ne prévoit aucun garde-fou juridique pour encadrer cette pratique, souligne l’ONG.

Et elle précise que les amendements viennent aussi durcir les sanctions qu’encourent les journalistes devant les tribunaux. 

« La validité du permis d’opération d’une radio passe de trois à un an et son montant a doublé. L’autorité de régulation, dont le directeur est nommé par le Premier ministre, pourra prendre en compte de l’attitude de la détentrice d’un permis », note RSF.

Ces nouvelles dispositions  ont aussi fait l’objet d’un article de BBC signé Yasine Mohabhut mercredi. Le journaliste met en avant les amendements controversés de cette loi.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !