Live News

Amendements à l'IBA Act : «Li pa pou sanz drwa fondamental bann radio», dit Me Dick Ng Sui Wa

Me Dick Ng Sui Wa, chairman de l’Icta et représentant du gouvernement dans les débats sur les amendements à  l '« IBA Act », a déclaré, via Zoom, que ces nouveaux amendements ne modifieraient pas les droits fondamentaux des radios, citant comme exemple dans son intervention que certains aspects étaient déjà existants, faisant référence à la clause 22.
L’amendement stipule qu’un détenteur de licence ne faisant pas de demande formelle de renouvellement 90 jours avant la date d’expiration de celle-ci « shall be deemed to have waived his right to renew his licence ». 

Il intervenait cet après-midi,  lundi 29 novembre, dans une  émission commune Radio Plus / Top Fm. 

Dick Ng Sui Wa a répondu en indiquant que c’est une loi qui existent depuis 2002. 

Dans son intervention, l'avocat a cité l’exemple des instances de régulation internationale ayant pénalisé des médias en Angleterre et en France. Toutefois, il n’a pu répondre à une question de l’émission Murvin Beetun, qui lui a demandé de nommer un pays ou la licence de diffusion se renouvelle chaque année. 

Soulignons que l’« IBA (Amendment) Bill » a été présenté en première lecture par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, au parlement mardi 23 novembre. Les amendements visent à permettre à l’Independent Broadcasting Authority de bénéficier d’un arsenal légal renforcé pour sanctionner les radios privées.

Vous pouvez suivre l’intégralité de l’intervention de Me Dick Ng Sui Wa sur la vidéo.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !