Live News

Amendement de la Workers’ Right Act : les employés plus tenus d'aller travailler en cas de météo extrême

Archives. Les inondations du 30 mars 2013 avaient provoqué des dégâts considérables au Port-Louis Waterfront

Bonne nouvelle pour les employés du secteur privé ! Dans des conditions météorologiques extrêmes, ils ne pourront pas être obligés de se rendre au travail si le National Crisis Committee interdit les sorties. Et la journée sera comptabilisée comme une journée de travail. 

Un amendement en ce sens sera apporté à la Workers’ Right Act lors du Finance Bill qui sera présenté à l’Assemblée nationale, ce mardi. 

La Workers’ Rights Act subira d’autres changements avec le vote du Finance Bill, qui amendera pas moins de 71 lois. Ce qui va permettre à un employé licencié pendant la pandémie de bénéficier du Transition Unemployment Benefit. En cas de perte d'emploi entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021, toute personne éligible pourra bénéficier à 90 % de son salaire de base durant les six premiers mois suivant son licenciement. Elle pourra être aidée à 60 % pour les mois restants pour compléter une année. Alors que celles qui se retrouveraient sans emploi en dehors de la date mentionnée bénéficieront de 90 % de leur salaire de base pour les trois premiers mois et de 60 % les trois mois suivants et finalement de 30 % pour les trois derniers mois. 

Par ailleurs, la Contribution Sociale Généralisée, qui remplacera le National Pension Fund, sera également présentée au Parlement demain. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !