Législatives 2019

Alliance Nationale : 4 prétendants au no 1 et cinq au no 3

Jean-Claude Barbier est pressenti pour être candidat au no 1 alors que Shakeel Mohamed et Eshan Joomun sont dans la course pour être candidats au no 3.

Quelques candidatures restent encore à officialiser en interne du côté de l’Alliance Nationale (PTr-PMSD-Mouvement Jean Claude Barbier) dans les circonscriptions 1 et 3. Si Shakeel Mohamed tient la corde au numéro 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est), ses deux autres colistiers ne sont toujours pas encore connus. Le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, devra choisir pour les deux autres tickets entre Asraf Dullul, Eshan Jooman, Abdallah Goolamallee et Salim Abbas Mamode.

Selon nos informations, une partie de la base travailliste de cette circonscription souhaite néanmoins que les trois tickets reviennent à des candidats rouges.

Dans la circonscription numéro 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis Ouest), l’insistance de Jean-Claude Barbier de conserver cette circonscription et se présenter au nom de l’Alliance Nationale «est mal perçue par les travaillistes qui souhaitent aligner deux candidats rouges et un candidat issu du PMSD». A ce stade, les quatre candidats probables de l’Alliance Nationale au numéro 1 sont : Fabrice David, fils de feu l’ancien ministre James Burty David, Alexandre Laridon, Patrice Armance et Jean-Claude Barbier.

Mais là aussi, tout peut bouger. Navin Ramgoolam l’a encore rappelé le dimanche 13 octobre. «Dans une alliance, il y aura des sacrifices à faire». Le leader du PTr est donc en passe de finaliser la liste de 60 candidats de l’Alliance Nationale qui sera présentée à la veille du jour de dépôt de candidatures prévu le 22 octobre prochain.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !