Live News

Allégations de Sherry Singh : la commission d’enquête divise

Transparency Mauritius réclame une commission d’enquête après les allégations de l’ancien CEO de Mauritius Telecom (MT), Sherry Singh, sur les ondes de Radio Plus, vendredi 1er juillet. Cependant, les avis divergent sur la question. 

Dans l’émission Au Cœur de l’Info, Sherry Singh a avancé que son départ serait dû au fait qu’il aurait refusé d’obtempérer aux instructions du Premier ministre pour autoriser un « third party à installer des équipements pour contrôler l’Internet Traffic du pays ».

Lors de la conférence de presse du MSM le samedi 2 juillet, l’Attorney General Maneesh Gobin a affirmé que Sherry Singh n’a fait que des allégations sans fondement. Des accusations « frivoles », selon lui. 

Or, Reza Uteem, député du MMM, estime que le Premier Ministre doit avant tout s’expliquer sur la question. Alors que l’avocat Mahen Saulick est, lui, d’avis que les deux parties doivent jurer des affidavits. 

De son côté, le député du PTr Shakeel Mohamed fait ressortir que les témoignages devant une commission d’enquête ne sont pas recevables devant une cour de justice. 

Plus de détails sur notre « player » plus haut.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !