Live News

Allégations de harcèlement : un haut cadre du CEB sur la sellette 

De graves allégations de harcèlement pèsent actuellement sur un haut cadre du Central Electricity Board (CEB). Les plaintes à l’encontre de cette personne remontent à plusieurs mois. L’on apprend que la direction du CEB a finalement décidé de prendre les choses en main et il n’est plus qu’une question de jours avant que ce haut cadre fasse l’objet d’une suspension. Il devrait, selon les procédures établies, faire face à un comité disciplinaire où il aura l’occasion de donner sa version des faits en présence d’un homme de loi. Cette affaire de harcèlement fait suite à une manifestation qui avait été tenue devant les locaux du CEB à Curepipe. Cela, à l’initiative de l’Union of the Employees of Central Electricity Board (UCEB) au mois d’avril. Les manifestants avaient, lors de cette occasion, dénoncé des cas de harcèlement contre des femmes travaillant au sein de l’organisme. Plusieurs dénonciateurs avaient soutenu qu’un nombre important de femmes sont privées de gravir les échelons, sans compter que certaines font face à des anomalies au niveau de leurs salaires et le paiement des heures supplémentaires.  Joint au téléphone, le directeur du CEB, Jean Donat nous a déclaré ceci : « Pourquoi me posez-vous cette question quand vous avez déjà la confirmation ? »
 

  • Ed nou pou kont ou!

  • Mauritius Finance

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !