Live News

Allégations de harcèlement sexuel à la prison de Beau-Bassin : des hauts gradés bientôt convoqués aux Casernes centrales

Plusieurs cadres de la prison seront interrogés bientôt.

La lettre de dénonciation envoyée par une psychologue de la prison de Beau-Bassin au Bureau du Premier ministre est prise très au sérieux. Celle-ci accuse trois responsables de l’établissement de harcèlement sexuel. Une enquête interne a d’abord été initiée, mais elle vient de changer de main. C’est désormais le Central Criminal Investigation Departement (CCID) qui est chargé de l’affaire. Le surintendant des prisons a donc remis le dossier à la police. « La raison est que la prison ne peut pas enquêter sur la prison », indique une source au département Welfare de la prison centrale.

Selon nos renseignements, trois hauts gradés de la prison de Beau-Bassin seront convoqués aux Casernes centrales début juin. Ils seront principalement interrogés, apprend-on, sur les liens qu’ils entretenaient avec la psychologue. Les faits, selon l’accusatrice, se seraient produits au mois de février. Dans sa lettre, la psychologue dénonce le comportement à son égard de plusieurs responsables. Ces derniers, d’après elle, insistaient pour la « raccompagner » à son domicile en voiture. « Je me sens non seulement inconfortable et pas en sécurité face à une telle situation », a-t-elle écrit.

Le commissaire des prisons par intérim, Jagadisen Rungadoo, est également cité dans la correspondance. Il « a été informé de la situation mais aucune sanction n’a été prise », peut-on lire dans la lettre dont le Défi Quotidien s’est procuré une copie. Jagadisen Rungadoo pourrait donc aussi être auditionné par le CCID.

Au niveau de l’administration pénitentiaire, on dit « attendre les conclusions de l’enquête policière et ses retombées », car il y va de la réputation de l’institution carcérale. « La psychologue a relaté des faits, a signé la correspondance et a même inclus son numéro de téléphone portable. On comprend pourquoi le Bureau du Premier ministre veut faire la lumière sur cette affaire », souligne-t-on.

  • Mauritius Finance

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !