Live News

Allégations d’abus sexuels : les dénonciations pleuvent contre Ibrahim Sorefan

Les dénonciations contre l’orthophoniste continuent à pleuvoir. Jusqu’ici, quinze enfants en situation de handicap d’une école spécialisée des Plaines Wilhems sont venus de l’avant pour dénoncer des abus sexuels.

Pour l’heure, seules trois dépositions formelles ont été consignées contre le suspect, car certaines victimes ont des difficultés à s’exprimer.

Une dizaine de parents se sont présentés au poste de police de Rose-Hill.  

Les dépositions de certaines victimes ont déjà été recueillies en présence d’un interprète en langue des signes.

Cinq enfants ont déjà été examinés par le Dr Sudesh Kumar Gungadin ce matin et dix autres le seront dans les jours à venir.

L’orthophoniste, Ibrahim Soreefan, a comparu devant le tribunal de Rose-Hill ce jeudi, sous une accusation provisoire de "causing child to be sexually abused".

Il a été reconduit en cellule policière après que la police a objecté à sa remise en liberté conditionnelle.

Les outils informatiques d’Ibrahim Sorefan ont été saisis à des fins d’analyse par la police. Les enquêteurs comptent beaucoup sur les pièces à conviction relevées pour faire avancer l’enquête.

À savoir que certaines victimes ont affirmé qu’elles ont été forcées à visionner des vidéos à caractère pornographique se trouvant sur l’ordinateur portable de l’orthophoniste.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !