Live News

Allégation d'emploi fictif : «Madam Kistnen pe les li manipile», affirme Yogida Sawmynaden

« Li malere azordi de le dir, mo dir li o e for ki madam Kistnen pe les li manipile par enn lekip de bann dimoun ki zot tou kone ». C’est ce qu’a affirmé l’ex-ministre, Yogida Sawmynaden, cet après-midi, jeudi 25 février, à sa sortie des locaux du Central Criminal Investigation Department (CCID).

Il était à son quatrième jour d’interrogatoire ‘under warning’ aux Casernes centrales dans le cadre de l’affaire d'allégation d’emploi fictif, faite par la veuve de Soopramanien Kistnen, Shakuntala, dite Simla.

Yogida Sawmynaden a affirmé qu’il se met à la disposition des enquêteurs, pour soumettre tous les documents.

L'ex-ministre du Commerce a aussi allégué avoir même reçu un message d’un des avocats de Simla Kistnen. « Monn depoz sa dokiman-la a la CCID, les zot fer zot lanket ».

L’ex-ministre du Commerce a aussi donné la réplique à son frère Komadha Sawmynaden.  

Cela après que ce dernier lui avait demandé d’aller voir sa mère. Komadha s’était adressé à la presse le 5 février dernier et avait lancé ceci à l’ex-ministre. « Fer to devwar kouma enn zanfan, al get to mama, kan to gayn letan ».  

Yogida Sawmynaden affirme que sa mère habite chez lui à Ébène. « Mo mama res dan mo lakaz a Ebenn ». Il dit avoir fait son devoir de fils. « Monn tultan fer mo devwar anver mo mama », a-t-il déclaré.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !