Faits Divers

Alerte à la bombe : un étudiant nigérien suspecté

smf

Fausse alerte à la bombe à la Middlesex University, à Flic-en-Flac, mercredi matin. La direction de l’établissement a reçu un courriel l’informant de la présence d’un engin explosif qui allait exploser et ainsi faire de nombreuses victimes. La police de Flic-en-Flac et la Bomb Disposal Unit ont été immédiatement alertées et les cours ont dû être interrompus. Les policiers ont passé au peigne fin les lieux, mais rien de compromettant n’a été retrouvé.

Les soupçons des enquêteurs se sont portés sur un étudiant de l’établissement. Un Nigérien de 22 ans qui, depuis quelque temps, ferait preuve de comportements inquiétants. Des menaces auraient même été formulées à l’encontre d’une responsable de l’établissement. La police s’est lancée à sa recherche. Il est suspecté d’être l’auteur de cette fausse alerte à la bombe.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !