Politique

Alan Ganoo souhaite la révision de l’accord de pêche avec les Japonais

Alan Ganoo

Alan Ganoo a appelé, le samedi 6 octobre, le gouvernement à revoir les clauses de l’accord de pêche signé entre Maurice et le Japon il y a 18 ans. Il s’exprimait lors de la conférence de presse du Mouvement Patriotique (MP)  à son siège à Quatre-Bornes. 

« Le communiqué stipule que  l’accord de pêche remonte à 2000, mais cela fait déjà 18 ans et la situation a changé. Nous demandons au gouvernement de revoir cet accord. Nous n’avons aucun contrôle sur ce que font les Japonais étant donné la superficie de notre zone économique exclusive. Les pays amis auraient dû être approchés afin que ces derniers nous prodiguent des conseils concernant la gestion de nos eaux territoriales », a déclaré le président du MP. Il a indiqué qu’il adressera une question en ce sens au ministre des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

Alan Ganoo a également commenté une hausse éventuelle des prix des carburants. « Malgré la fluctuation des prix à l’échelle mondiale, nous sommes d’avis qu’il n’y a pas lieu d’augmenter les prix des carburants à Maurice. La situation peut être résolue sans forcément avoir recours à une hausse des prix », a-t-il argué.

Par ailleurs, abordant la proposition de réforme électorale, Alan Ganoo s’est étonné que depuis le retour du Premier ministre au pays, il n’a fait aucun commentaire sur la désapprobation des autres partis politiques. « Pa pe tro konpran kouma li kont antam dialog », s’est-il insurgé. « On se demande si le gouvernement, dans le fond, veut vraiment réformer le système ? Zot vinn propoz enn reform lao-lao ek pa p sezi lokazion istorik pou presant enn reform… », a-t-il lancé.