Live News

Alan Ganoo : « Nou pann resi konstrir ene nasyon juste ek inclusive »

Le Mouvement Patriotique a commenté le rapport de l’ONG  Affirmative Action, sur la discrimination raciale, lors de sa conférence de presse ce samedi 1er septembre.

Nous faisons du « nation building » depuis 50 ans et il est triste de constater que nous n’avons pas réussi à construire une nation juste et inclusive, a déclaré Alan Ganoo, président du parti. Pour ce dernier, il est urgent de redéfinir la citoyenneté.
La question de la réforme électorale a aussi été abordée lors de cette conférence de presse. « Il ne peut pas y avoir de réforme sans consensus », précise Alan Ganoo, car on ne peut pas modifier la loi à chaque fois qu’un nouveau gouvernement est au pouvoir.

Deux éléments manquent à l’appel, selon le président du MP, le financement des partis politiques et la déclaration de l’identité ethnique. Alan Ganoo affirme qu’il faut donner plus de pouvoir au commissaire électoral afin qu’il soit un « bulldog avek ledan ». Il dit souhaiter qu’il n’y a pas de « first past the post » et de déclaration ethnique aux prochaines élections.
Commentant l’affaire Sobrinho, le président du MP se dit « choqué » que l’homme d’affaires ait été autorisé à quitter le pays. 

Il y a anguille sous roche, selon Alan Ganoo, qui se demande si toute la lumière a été faite dans cette enquête.