Législatives 2019

Alan Ganoo : «le MSM a offert quatre tickets au MP»

«Le Mouvement socialiste militant (MSM) a offert quatre tickets au Mouvement Patriotique (MP)», affirme Alan Ganoo, ce lundi 7 octobre qui revendique toujours le nom du Mouvement Patriotique.

Face à la presse à l’hôtel Saint-Georges à Port-Louis, cet après-midi, le député de la circonscription numéro 14 (Savanne/Rivière-Noire) a expliqué qu’«il y avait eu un veto sur les quatre tickets proposés par le Parti Travailliste (PTr). D'où des négociations qui ont été enclenchées avec le MSM».

«Le MSM a offert quatre tickets au MP. Les noms de trois candidats seront officialisés dans les heures qui suivent. Le quatrième ticket reste à confirmer», a précisé Alan Ganoo. Pour ce dernier, «il n’a jamais été question d’intégrer le MSM ni le PTr». «Le MP préserve son autonomie, voire son indépendance. Le parti va soutenir le MSM tout en gardant son identité», a-t-il clarifié.

«Person pan asté mwa»

«Je n’ai pas été influencé par personne. Person pan asté mwa», a-t-il juré. Alan Ganoo est ensuite revenu sur les événements politiques survenus samedi dernier au sein du MP. Le bureau national du MP avait annoncé son alliance avec le PTr pour les législatives, le samedi matin 4 octobre dernier. Dans l’après-midi, Alan Ganoo a décidé d’apporter son soutien MMM. Exclu du poste de président du MP, dimanche soir, il a maintenu que son «exclusion est nulle et non avenue».

Le député de la circonscription numéro 14 a également revendiqué la propriété des emblèmes et des sigles du Mouvement Patriotique. Il a déclaré qu’«une mise en demeure aux anciens dirigeants du MP à savoir Jean-Claude Barbier et Atma Bumma a été servie pour les empêcher d’utiliser le symbole de la rose». Il a insisté qu’il est «toujours le président du Mouvement Patriotique (MP).

«Mo pena campement lors bord la mer, pena compte dehor. Si dimoune ti bizin acheté moi, mo ti pou ene milliardaire. Je n'ai pas vendu ma conscience ni pour l'argent ni pour un poste et encore moins pour l'honneur. Je fais de la politique par passion. J'ai passé ma vie à défendre les ‘ti-dimounes’ », a déclaré Alan Ganoo.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !