Politique

Alan Ganoo : «La démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo fragilise le gouvernement»

Le départ de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a été commenté face à la presse par le président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo, samedi le 23 mars. Le député estime que cette démission a surpris la population.  

« La démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo fragilise le gouvernement, surtout que celui-ci entame le dernier volet de son mandat. C’est un événement qui vient déranger le climat de sérénité instauré par le Premier ministre depuis le début de l’année. Alors que Premier ministre avait donné l’impression qu’il avait toutes les cartes en main. La pierre inattendue lancée par Vishnu Lutchmeenaraidoo dans le jardin du gouvernement vient salir l’image de ce dernier », a souligné Alan Ganoo. 

Commentant les attentats de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui a fait une victime mauricienne, Moosid Mohammed Hossen, Alan Ganoo s’est dit consterné par cet acte de terrorisme. « Nous condamnons le terrorisme en général. Après ces tueries, le MP se range du côté de toutes les victimes de cette attaque et celles du passé. Nous demandons de mettre un frein à ces tueries », a indiqué le président du MP. Il n’a pas manqué de féliciter la Première ministre de la Nouvelle-Zélande, Jacinda Kate Laurell Ardern, qui « a fait preuve de courage et de leadership, surtout après avoir durci les lois sur les armes à feu après cette attaque meurtrière ».

Le Mouvement Patriotique a également affiché sa solidarité envers le Mozambique après le passage du cyclone Idai, qui a fait des centaines de morts et des milliers de sinistrés.