Interview

Alain Law Min de la MCB Ltd : «Il y a eu une bonne estimation du MCB Focus»

Alain Law Min

Alain Law Min, le Deputy Chief Executive de la MCB Ltd brosse un tableau de l’économie de Maurice. Selon lui, le MCB Focus a bien fait l’estimation, qui sera autour de 4 % l’année prochaine.

Quelle lecture faites-vous de la performance économique de 2018 ?
Avec les projets d’infrastructures, développement du tourisme, entre autres, qui sont déjà en cours, je pense qu’on aura une très bonne croissance économique. D’ailleurs, le MCB FOCUS a bien fait l’estimation, qui sera autour de 4 % l’année prochaine.

La MCB compte-t-elle étendre son expansion régionale?
On a toujours été présent dans la région et on veut faire davantage de business dans la région. Mais ce n’est pas nécessairement d’avoir la présence de notre agence. On travaille beaucoup sur le continent africain avec comme base Maurice. Dans le dernier trimestre, 50 % des revenus nous viennent maintenant de l’étranger, de la région et du continent africain. Alors, c’est là où nous avons la diversification de nos sources de revenus. On va continuer de promouvoir la croissance locale. On a déjà nos bureaux de représentation qui sont à Johannesburg et Nairobi, toutefois on est en train de voir des possibilités d’avoir d’autres bureaux de représentation pour couvrir suffisamment l’Afrique de l’est et l’ouest.

Quels sont les défis dans le secteur bancaire ?
Il faut dynamiser ce secteur avec plus d’acteurs et des clients qui veulent utiliser notre pays comme centre financier avec les clients qui veulent venir ici. ''It’s good to do business in Mauritius''. Je crois que Maurice est une petite économie et le futur du secteur financier doit automatiquement passer par une ouverture vers l’internationale.

Quid de l’impact de l’excédent de liquidités?
Avec les projets qui sont financés en ce moment, j’espère que dans les mois qui viennent, il y aura certainement une meilleure gestion et diminution de l’excès de liquidités, ainsi qu'une meilleure dynamisation de l’économie.

Avez-vous de nouveaux projets ?
La MCB compte introduire les cartes écologiques issues du matériel recyclé dans une perspective de développement durable. On veut réaliser une étude sur le développement durable, en janvier 2019. L’objectif est d’encourager un environnement sain et écologique au travail. En outre, on va lancer le Social Leave alloué aux employés de la MCB, c’est-à-dire nos salariés auront droits à un social leave d’un jour pour entamer une action sociale pour promouvoir le Corporate Social Responsibility.