People

Akshay Seekunto: l’ascension fulgurante d’un serveur à Assistant Manager

Au-delà d’un métier, Akshay Seekunto est dévoué à son métier.
Bonne conduite et dur labeur. C’est ce qui caractérise Akshay Seekunto. En trois ans et demi de service, il n’y a pas un seul jour où ce jeune homme est arrivé en retard à son poste ni un seul jour où il s’est absenté. Sa persévérance, son dévouement et son assiduité sont les clés de son succès. Il est 9 heures du matin. C’est l’heure précise à laquelle Akshay Seekunto arrive à Jumbo Phoenix où il est « assistant manager » dans une des chaînes de restauration. Être assistant manager n’est pas quelque chose de facile. Akshay doit s’assurer que la propreté règne, qu’il y ait toutes les mises en places et que tous les menus en cuisine et les monnaies d’échange à la caisse soient disponibles. C’est après avoir tout vérifié qu’il peut procéder à l’ouverture du « Food outlet » à 10 heures. Ensuite, il entame la vérification du stock pour le soir et le lendemain matin.

La sécurité d’emploi avant tout

Ce jeune homme relate comment il s’est retrouvé dans le secteur de la restauration. Tout a commencé en 2012. Ses résultats du Higher School Certificate (HSC) en main, Akshay cherche de l’emploi avant de poursuivre ses études à l’Université de Maurice. Sachant qu’un restaurant à Port-Louis recrute, il y dépose son curriculum vitae, mais on refuse de prendre sa demande.
[panel contents="Un assistant manager dans le domaine de la restauration peut percevoir un salaire variant entre Rs 15 000 et Rs 25 000 dépendant de l’expérience de celui-ci." label="Salaire" style="info" custom_class=""]
[row custom_class=""][/row] Déçu, celui-ci sort et voit un autre fast-food au rez-de-chaussée. Il demande à un membre du staff s’il y a une place vacante dans n’importe quel domaine et l’inattendue se produit. Le manager le rencontre tout de suite pour un entretien et il est embauché comme serveur et livreur dans la semaine qui suit. « Je n’ai jamais refusé le travail et même lorsque j’étais en congé et qu’on manquait de personnel, je venais pour travailler. Finalement, au mois d’août, j’ai parlé à mon manager pour lui dire que j’allais démissionner pour entreprendre mes études supérieures. Mais il me donna une semaine de réflexion en me disant qu’il y a de nombreux jeunes diplômés qui n’ont pas d’emploi. Ma grande sœur aussi me conseilla et m’encouragea de continuer à travailler », relate-t-il. Akshay prit goût au domaine de la restauration et décida d’y rester en démontrant toujours assiduité et ferveur dans tout ce qu’il entreprenait. En septembre 2012, il obtient le poste de « supervisor » dans une des branches à Port-Louis. Puis, il y a eu un poste vacant comme assistant manager et grâce à la performance exemplaire d’Akshay, ses employeurs ont considéré qu’il était le candidat approprié pour ce poste. C’est ainsi qu’Akshay a obtenu ce poste avant un an de service. Celui-ci travailla dans diverses branches de restauration de la même compagnie et fut transféré à celle de Jumbo Phœnix en janvier 2015. Pour conclure, Akshay souligne qu’il est essentiel de ne jamais trahir la confiance de ses employeurs et exhorte les jeunes à entrer dans le monde du travail avant d’entreprendre leurs études supérieures, en ajoutant qu’il envisage peut-être d’entamer un cours en « management » dans l’avenir afin de se perfectionner davantage dans la même entreprise.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !