Live News

Ajay Gunness : « Que le Parti travailliste dirige ne nous pose aucun problème »

Ajay Gunness.

La démission de Gayatree Dayal des instances du Mouvement militant mauricien ainsi que l’avenir de l’Entente de l’Espoir ont été discutés lors de l’émission Au cœur de l’info, le 20 octobre.

« C’est dans l’intérêt de l’opposition qu’il y ait une unité, face à un gouvernement prêt à tout.» C’est ce qu’a expliqué le leader adjoint du Mouvement militant mauricien (MMM), Ajay Gunness. Il répondait aux questions de Jane Lutchmaya et d’Anoop Dhookeeya lors de l’émission Au cœur de l’info sur Radio Plus.

Ajay Gunness a commenté la démission de Gayatree Dayal des instances du MMM. Il a insisté sur l’importance d’avoir une opposition unie. Selon lui, le gouvernement met tout en œuvre pour fragmenter l’opposition.  « S’il n’y a pas d’unité, nous faisons le jeu du gouvernement », a-t-il ajouté. 

Les discussions vont donc bon train en vue d’une réunification avec le Parti travailliste (PTr) ? Il a précisé qu’il n’y a pas encore eu de discussions officielles pour la réintégration du PTr au sein de la plateforme de l’Entente de l’Espoir.

En revanche, il y a eu des conversations officieuses entre des membres de différents partis de l’opposition pour une unité. La sortie du PTr de la plateforme de l’Espoir avait comme raison le refus du MMM, du Parti mauricien social démocrate (PMSD) et du Reform Party de présenter Navin Ramgoolam comme Premier ministre pour les élections générales. 

Ajay Gunness a indiqué que la question du poste de Premier ministre ne se pose pas. Car ce n’est pas une nécessité en vue des prochaines élections municipales.

 « Nous souhaitons consolider l’opposition. Nous avons d’abord les élections municipales, mais nous regardons aussi au-delà. Le Parti travailliste est en train de préparer sa liste de candidats. L’Espoir est en train de travailler pour les municipales aussi. Mais à un moment, il faudra se mettre d’accord pour un front commun. » « Nous n’avons aucun problème pour que ce soit le Parti travailliste qui dirige. »

Commentant la démission de Gayatree Dayal, il s’est dit déçu du comportement de cette dernière. « J’avais espéré qu’elle se comporte comme une gentle lady. » Il fait ressortir qu’elle a été choisie à deux reprises pour représenter les mauves lors des élections générales.

 « Après les dernières élections, elle a fait comprendre qu’elle avait besoin du temps pour elle et  n’a donc participé aux activités du MMM ces deux dernières années. Comment peut-elle  dire que la stratégie du MMM n’est pas bonne ? »

Il a reconnu que le MMM n’est plus aussi fort que dans les années 80. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !