Live News

Air Mauritius : le «leave without pay» et le travail à temps partiel proposés aux pilotes

Le «leave without pay» ou le travail à temps partiel a été proposé aux pilotes d’Air Mauritius, lors d’une réunion entre l’ExecutiveVice-President des opérations de vols et les administrateurs de MK.

Lors de cette réunion, l’option de diviser les pilotes de l’A330 et de l’A350, en quatre groupes, a été évoquée.

Chacun de ces groupes devraient prendre un «leave without pay».

Une rotation devrait se faire entre ces quatre groupes pour savoir qui seront les premiers pilotes à opter pour ces congés non-payés.

Normalement, les concernés sont ceux qui effectuent des vols réguliers.

Les pilotes des avions A340 et de A319 seront eux redirigés vers la catégorie A330. Parmi les raisons évoquées pour ce redéploiement, la mise en vente d’un appareil A340.

L’objectif pour l’instant serait six mois de congés non-payés pour les pilotes de l’A330, après quoi ils reprendront graduellement leurs activités par ordre d’ancienneté, au fur et à mesure que la main-d’œuvre augmente.

Pour ceux à qui des contrats à temps partiel ont été proposés à partir du 1er octobre, le report de la date du début du contrat a été réclamé.

Ceux touchant jusqu’à Rs 25,000 ne sont pas concernés. En revanche, une baisse de salaire a été évoquée pour ceux touchant entre Rs 25,000 et Rs 50,000.

Ainsi, ils percevront Rs 25,000 seulement. Ceux touchant plus de Rs 50 000, une réduction de leurs salaires de 50 %, devrait être appliquée.

La décision de l’association représentant les pilotes est attendue sur ces propositions.

Nos multiples tentatives pour obtenir la version des administrateurs ont été sans succès jusqu’ici.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !