Live News

Air Mauritius : cinq EVP sommés de prendre la porte de sortie

Une vague de licenciements est à prévoir chez Air Mauritius. Cinq Executive vice-Presidents (EVP) de la compagnie d’aviation ont été sommés de plier bagages. Également, Mike Seetaramadoo, ancien EVP, qui occupait jusqu’ici le poste de General-Manager du bureau d’Air Mauritius en Chine.

Le Top Management de la compagnie d’aviation est directement touché. Raja Buton, Officer in Charge d’Air Mauritius, qui assurait l’intérim après le départ du Chief Executive Officer Somas Appavou jusqu’à la mise sous administration volontaire de la compagnie, a été appelé à prendre la porte de sortie. 

Donald Payen, Executive Vice President, Customer Experiences, Ground and In-flight Services a, lui, exprimé le souhait de s’en aller après avoir passé plus d’une trentaine d’années.

Selon nos informations, Vijay Seetul, l’Executive Vice President-Finance  a aussi été sommé de faire ses valises.

A noter qu’un EVP touchait Rs 500 000 par mois, allocation comprise avant la crise de la Covid-19. Ces EVP partent avec leurs pensions mais aucune ‘golden hand shake’, laisse-t-on entendre.


Les licenciements devront donc se poursuivre. Les administrateurs d’Air Mauritius avaient évoqué le chiffre de 50 % du personnel qui pourraient être appelés à prendre la porte de sortie.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !