Live News

Agricultural Marketing Board : aucune livraison de légumes à des particuliers

Des gens se sont rendus à l'AMB, à Moka, lundi 30 mars, dans l'espoir de pouvoir acheter des légumes

Suivant la décision du gouvernement d'autoriser l'ouverture des boutiques et supermarchés à partir du jeudi 2 avril, le secrétaire de la Small Planters Association, Kreepalloo Sunghoon, lance un appel pour que les petits commerces de légumes ( ti bazar) puissent aussi opérer sous strictes surveillances sanitaires et que les planteurs puissent écouler  directement leurs légumes sans passer par des intermédiaires.

Il explique que contrairement à ce qu'on pense, l'Agricultural Marketing Board ne livre que des pommes de terre, de l'ail et des oignons  pour être livrés dans les hôpitaux, hospices et autres institutions charitables et possiblement pour alimenter les supermarchés dont la réouverture est prévue pour le jeudi 2 avril prochain. Il attire l'attention sur le fait qu'aucune livraison n'est faite à des particuliers ou à des encanteurs pour le marché. Ce qui a été confirmé par le ministre de l'Agro-industrie, Maneesh Gobin.

Kreepalloo Sunghoon souligne que des planteurs se sont hasardés pour vendre des légumes directement aux consommateurs et que certains ont été verbalisés par la police. Maintenant, ils ne veulent plus prendre de risque, dit-il. 

«Maintenant que les supermarchés vont de nouveau ouvert leurs portes, pourquoi ne pas accorder aussi cette autorisation aux petits bazars se trouvant dans les villes et villages. Il explique que les planteurs pourront venir écouler directement leurs légumes »,dit-il.  Il propose même qu'un policier soit posté devant les petits bazars pour prévenir tout attroupement et de s'assurer que la distanciation sociale soit observée par les consommateurs.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !