Live News

Agression : un marin croate accusé d’avoir poignardé en mer le capitaine d’un pétrolier

Le pétrolier naviguait dans les eaux mauriciennes lorsque le drame s’est produit.

Un marin, originaire de Croatie et âgé de 23 ans a été arrêté par la Criminal Investigation Division (CID) et basée au quotidien sur la zone portuaire de la capitale.

L’homme des Balkans est ainsi accusé dans une affaire d’agression sanglante sur la personne d’un capitaine indien, et dont le pétrolier battait pavillon russe.
C’est dans la soirée du mercredi 13 février 2019 que le marin croate a été intercepté à l’aéroport de Plaisance, par les services de l’immigration alors qu’il s’apprêtait à quitter le pays pour la Turquie.

Le marin suspecté de la violente agression au couteau a déjà avoué les faits graves qui lui sont reprochés et a été placé en détention policière dans l’attente de la suite des poursuites judiciaires en cours.

L’état de santé du capitaine est considéré comme sérieux

Le pétrolier naviguait dans les eaux mauriciennes lorsque le drame s’est produit le jeudi 7 février 2019 et Sunil Thacoor, le capitaine poignardé a dû être évacué en urgence absolue par un hélicoptère réunionnais dépêché à bord.

L’état de santé du capitaine est considéré comme sérieux. Gravement blessé, le capitaine a subi des interventions chirurgicales dans un hôpital de La Réunion pour stabiliser son état de santé.

Dans le sillage de l’enquête qui démarre, plusieurs personnes ont déjà fourni leurs témoignages pour éclaircir les circonstances exactes de l’agression.
Le bureau de l’Attorney General et du Directeur des Poursuites Publiques ont été notamment sollicités à des fins de procédures d’enquête dans cette affaire.

Les ambassades concernées, notamment de l’Inde et de la Croatie, suivent ce dossier avec une attention toute particulière.

De son côté, le pétrolier a déjà repris la mer après avoir obtenu le feu vert des autorités locales.