Faits Divers

Agression à Terre-Rouge : Dream Price attaqué par des hommes armés de sabres

Sept hommes ont débarqué dans les locaux du supermarché Dream Price, à Terre-Rouge, dans la matinée du mardi 10 septembre. Munis de gourdins et de sabres, ils s’en sont pris à l’Operations Manager du commerce, âgé de 29 ans. Ce dernier a subi trois interventions chirurgicales. 

C’est vers 10 h 30 que les individus ont investi le bureau du Regional Manager de la compagnie, à Terre-Rouge. « Zot inn rentre kumadir dan fim. Pe koumanss tapp kout sabb et gourdin partou. Ensuite, ils se sont directement rués sur mon collègue et l’ont assené de coups », raconte le Regional Manager. 

Plusieurs autres employés étaient en fonction dans la même pièce. « Il y avait des femmes qui hurlaient et prenaient la fuite, mais cela ne les a pas empêché de poursuivre cette brutale agression » ajoute-t-il. Il affirme pouvoir identifier les intrus, à l’aide des images des caméras de surveillance. « Parmi, il y avait un agent de sécurité qui travaillait pour la compagnie », révèle-t-il. 

Selon lui, « cette agression est un règlement de compte contre l’Operations Manager, car nous venons tout juste de mettre un terme au contrat d’un des hommes qui ont sauvagement fait irruption dans le supermarché », explique-t-il. 

Cela fait presque un an que Yogeshwaree Pritam, âgé de 30 ans, un habitant la région de Baie-du-Tombeau, a été recommandé comme agent de sécurité par une compagnie. « Mais il ne possédait pas un permis d’opération valide. De ce fait, on l’a informé qu’on ne pouvait plus retenir ses services. C’est alors qu’il a commencé à proférer des menaces contre l’Operation Manager et moi-même », indique-t-il. 

Deux jours après, dans la journée du jeudi 12 septembre, vers 15 heures, le Regional Manager allègue avoir reçu un appel téléphonique. « Zot finn dir mwa kit pei ale sinon zot pou touy mwa. Je vis dans la peur pour ma famille et moi-même. Le pire a déjà eu lieu, mais la police est restée insensible devant cette situation », estime-t-il.  

« Bien que j’aie porté plainte au poste de police de Terre-Rouge et que j’ai communiqué l’identité et l’adresse de l’un des hommes, rien n’a été fait jusqu’à présent », déplore-t-il. 

L’Operations Manager a été blessé au crâne et compte de nombreuses fractures. Il a été admis dans une clinique. Les images des caméras de surveillance ont été confiées à la police pour les besoins de l’enquête.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !