Faits Divers

Agression sanglante à Belle-Rose - Le suspect : «Je l’ai agressée parce que je n’ai pas digéré notre rupture»

Belle-Rose

Mathieu Lagaule a passé la nuit de lundi en détention policière. L’habitant de Beau-Bassin de 23 ans a comparu devant le tribunal de Rose-Hill le mardi 13 novembre. Il est provisoirement accusé d’agression avec préméditation pour avoir infligé plusieurs coups de couteau à Béatrice G., âgée de 22 ans, à un arrêt d’autobus à Belle-Rose le lundi 12 novembre. « Je n’ai pas digéré notre rupture et je l’ai agressée », a-t-il dit aux enquêteurs durant son interrogatoire.

La préméditation a été retenue parce que le jeune homme était en possession d’un couteau au moment de l’agression. Il a expliqué à la police qu’il s’était rendu à Belle-Rose dans le but de rencontrer celle avec laquelle il entretenait une relation amoureuse.

Mais la jeune femme aurait, selon lui, décidé de rompre avec lui. Pendant leur rencontre, Mathieu Lagaule espérait la persuader de revenir sur sa décision. Mais Béatrice G. aurait campé sur ses positions. Ce qui l’aurait mis dans tous ses états.

La jeune femme, qui a dû subir une intervention chirurgicale, est désormais hors de danger. C’est ce qu’a affirmé sa mère, mardi, sur Radio Plus. « Fort heureusement l’ambulancier a prodigué les premiers soins à ma fille. Elle est encore sous le choc. Je connais le garçon (le suspect ; NdlR). Ils travaillaient ensemble. » La mère nie toute relation entre sa fille et l’accusé.