Live News

Agression mortelle à Vallée-des-Prêtres : adieux émouvants au boutiquier Shyam Ramgoolam

Les funérailles de Shyam Krishna Ramgoolam (en médaillon) ont eu lieu ce mercredi 18 juillet.

Les funérailles de Shyam Krishna Ramgoolam, mortellement agressé au sabre dans sa boutique à Vallée-des-Prêtres, ont eu lieu ce mercredi après-midi 18 juillet. Ce boutiquier de 70 ans a rendu son dernier souffle lundi soir à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo, trois jours après avoir subi de graves blessures. 

Ils étaient nombreux, proches, amis et voisins du septuagénaire, à venir lui rendre un dernier hommage. Des adieux émouvants. Son épouse Bindu est inconsolable.

Bindu, la veuve de Shyam Krishna Ramgoolam 

Un suspect, Ikraam Mungur, un habitant de Vallée-des-Prêtres âgé de 25 ans, a été arrêté par les enquêteurs de la brigade criminelle de Port-Louis mardi. Les enquêteurs le soupçonnent d’être impliqué dans le meurtre de Shyam Krishna Ramgoolam.  

C’est à coups de sabre que Shyam Krishna Ramgoolam, 70 ans, et son fils ont été agressés dans leur boutique, vendredi soir, à Vallée-des-Prêtres. Le fils est toujours admis aux urgences.

Ils étaient nombreux à venir rendre un dernier hommage au boutiquier.

 Ikraam Mungur nie en bloc les allégations faites contre lui. Lors de son interrogatoire, il a expliqué aux enquêteurs que vendredi, il s’est rendu dans un faubourg de la capitale pour s’acheter de la drogue. «Là-bas, des gens m’ont attaqué et m’ont volé mon argent et mon téléphone portable. De plus, ils m’ont blessé à la main», explique-t-il. 

Lors d’une fouille au domicile d’Ikraam Mungur, des capuchons correspondant à ceux vus sur les images des caméras de surveillance ont été retrouvés. Le suspect a été soumis à un test ADN. Les capuchons ont été envoyés au Forensic Science Laboratory (FSL) pour des analyses.