Faits Divers

Agression mortelle de Janice Farman à Albion en 2017 : dix-huit ans de prison à Ravish Rao Fakhoo

Ravish Rao Fakhoo lors d’une précédente comparution en cour d’assises.

Il avait plaidé coupable, sous une accusation réduite, dans l’agression mortelle de l’Écossaise Janice Farman, à Albion, le 6 juillet 2017. Ravish Rao Fakhoo a écopé, le mercredi 4 décembre 2019, de dix-huit ans de prison devant la cour d’assises.

Un verdict qui intervient deux ans après le drame. Ravish Rao Fakhoo a été condamné à 18 ans de prison devant la cour d’assises le mercredi 4 décembre 2019. Cela, pour l’agression mortelle de Janice Farman en juillet 2017 à Albion. Il avait plaidé coupable sous une accusation réduite de coups et blessures mortels infligés toutefois sans intention de tuer. 

Cette affaire a pour toile de fond un cambriolage qui a mal tourné. Janice Farman, une Écossaise de 47 ans, a trouvé la mort le 6 juillet 2017 à Albion. Son fils adoptif, âgé alors de 10 ans, a été témoin du drame. 

Le juge Benjamin Marie Joseph a souligné dans son verdict le mercredi 4 décembre 2019, « les circonstances aggravantes» dans cette affaire. Notamment que Ravish Rao Fakhoo a tenté de minimiser son rôle et le fait que les coups infligés à la victime lui ont laissé « aucune chance de survie ». La cour d’assises a souligné que la victime était vulnérable au moment du drame. « Elle était seule avec son enfant de dix ans, alors que l’agression a eu lieu dans la nuit du 6 juillet 2017 ». 

Ravish Rao Fakhoo avait fait un aveu devant le juge. Il a  lâché sous serment : « Mo ti ziste atrap madam la so lame, pendan ki ti p trangle li ». La poursuite a alors confronté le prévenu au fait que c’était la première fois depuis le drame qu’il a raconté cela et qu’à la police, il avait nié avoir participé dans l’agression mortelle de la victime. Il avance qu’il a donné un portable au fils de la victime ce jour-là, pour que ce dernier puisse appeler à l’aide. Ravish Rao Fakhoo avait notamment déclaré ce jour-là, qu’il « regret seki finn arrive. Mo xtra sagrin. Sa pu ress tuzur lor mo konsians. Mone fer ene grave erer ». 

Ravish Rao Fakhoo avait obtenu un procès séparé de ses complices, Kamlesh Mansing et Anish Soneea. Les deux hommes ont eux été traduits pour meurtre. Ces derniers avaient souligné, lors de leurs aveux, que le jour fatidique, ils s’étaient rendus chez la victime vers 23 heures, accompagnés de Ravish Rao Fakhoo. Le plan était de voler la voiture de Janice Farman et cambrioler sa maison. Cela, en raison de difficultés financières que Ravish Rao Fakhoo rencontrait alors. Il tenait un business de location de voitures à l’époque et avait une dette de Rs 10 000 envers un client. Un mois avant le drame, il avait rencontré la victime et s’était rendu chez elle, à Albion, où il a consommé de l’alcool.

Il ressort de la version de Ravish Rao Fakhoo qu’ils ont dérobé, ce jour-là, une télé, une console de jeu, deux ordinateurs portables et un appareil DVD. Le surintendant de police Luciano Gérard avait, pour sa part, affirmé que la voiture de la victime a été retrouvée à Trois-Mamelles. La police avait relevé une empreinte sur la voiture de même qu’un modem appartenant au propriétaire de la maison que louait la victime à Albion. De plus, la police avait récupéré des vêtements et les objets volés. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !