Faits Divers

Agression à la soude caustique: le compagnon de la victime passe aux aveux

Cindy J.
Steve R., 37 ans, auteur d’une agression à la soude caustique de sa compagne, Cindy J., se retrouve derrière les barreaux. Il a été arrêté, jeudi matin, dans la région de Moka, par la police criminelle de Rose-Belle. Lors de son interrogatoire, le suspect est passé aux aveux. Il a expliqué aux limiers comment il a aspergé sa compagne Cindy de soude caustique, lors d’une dispute mardi, avant de prendre la fuite. Il sera présenté, ce vendredi, devant le tribunal de Mahébourg pour être provisoirement inculpé. L’état de santé de la victime, mère d’une adolescente de 13 ans et d’un garçon de quatre ans, est toujours critique. Placée sous respiration artificielle, elle n’a pas repris connaissance depuis son admission à l’unité des grands brûlés à Candos, mardi.  Ses proches gardent peu d’espoir quant à son rétablissement. « Le médecin qui s’occupe d’elle nous a expliqué que son état est très sérieux. Elle survit grâce à un appareil. Chaque jour nous prions pour son rétablissement, mais c’est difficile. Nous ne nous faisons pas trop d’illusions », confie au bord des larmes, Linda, la mère de la victime. Mardi, Cindy était au lit quand son compagnon avec qui elle vit depuis trois ans l’a aspergée d’une substance corrosive. Elle a été atteinte au visage. Cette scène effroyable s’est déroulée sous les yeux impuissants de sa fille de 13 ans. « Ma mère est méconnaissable », confie-t-elle au Défi Quotidien.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !