Live News

Agression de l’internaute Fardeen Okeeb : Vivek Ramphul dénonce le trio Shibchurn-Budlorun-Fakhoo et un haut gradé de la police

L'internaute Fardeen Okeeb dit avoir été victime d'agression dans un endroit isolé à Cottage

Il dénonce le trio Shibchurn-Budlorun-Fakhoo et un haut gradé de la police. L’habitant de Beau-Bassin qui a été arrêté par le Central Criminal Investigation Department (CCID), hier, dimanche 24 janvier, dans le cadre de l’enquête sur l’agression de l’internaute Fardeen Okeeb est passé aux aveux.

Vivek Ramphul a raconté aux policiers qu’il était parmi ceux qui ont tabassé l’internaute Fardeen Okeeb. Il a indiqué aux enquêteurs du CCID qu’un des suspects avait monté une opération pour agresser Fardeen Okeeb à Petit-Raffray.

Selon lui, la personne ayant monté cette opération avait pris contact avec un haut gradé de la police pour le tenir au courant de cette agression, afin que la police n’intervienne pas.

Vishal Shibchurn et Senna Budlorun ont été interrogés par le Central CID la semaine dernière dans cette affaire. Ils ont nié toute implication dans cette agression.

Quant à Manan Fakhoo, il est décédé le vendredi 22 janvier, deux jours après avoir été victime de coups de feu non loin de son domicile à Beau-Bassin.

Les enquêteurs du CCID comptent maintenant avoir la version des faits du haut gradé.

Fardeen Okeeb, un habitant de Petit-Raffray, allègue avoir été enlevé et battu par un groupe de personnes dans un endroit isolé à Cottage. Cela, après avoir posté une vidéo à « caractère sectaire » sur Facebook.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !